• Sam Tomkins (Dragons Catalan)
    Sam Tomkins (Dragons Catalan) PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Reportages

Dragons : Plan d’urgence de formation

Les Dragons Catalans ont mis un place un plan de formation qui débutera ce matin et sur lequel se jouera l’avenir du club.

Conscients du danger d’avoir trop d’étrangers dans leurs rangs, les Dragons catalans ont décidé de mettre en place un nouveau plan de formation. Après l’arrêt de la section moins de 19 ans, qui a disputé le championnat anglais «Academy», le club a rajeuni son effectif réserve de Saint-Estève-XIII Catalan. Une section qui est même devenue championne de France, en dominant Carcassonne le 30 juin, à Albi. Mais il fallait aller plus loin. «C’est le constat que nous avons fait. Nous avons des joueurs qui dépassent les 32 ou 33 ans et si on ne sort pas des joueurs français d’ici les deux prochaines saisons, l’avenir sera très sombre» a alerté le président Bernard Guasch. Du coup, à partir de ce matin, un groupe de vingt-huit joueurs s’entraînera cinq matinées par semaine, de 6 h 30 à 8 heures, avant de partir travailler ou étudier, puis de revenir en fin d’après-midi, pour la séance collective (17 h 30-19 heures). «Les programmes sont individualisés. Les joueurs déjeuneront ensemble, ils seront surveillés de prés tous les jours avec des objectifs en termes de poids, vitesse, force et explosivité. Nous ne pardonnerons aucun écart, ni retard» a indiqué coach Steve McNamara, qui a demandé à son chef de la performance, Richard Hunwicks de préparer les programmes.

Et s’il est établi de façon à placer les jeunes joueurs dans le dur, avant que la sélection naturelle ne fasse le reste pour ceux qui ne seront pas sérieux, encore faut-il trouver les joueurs susceptibles de répondre aux attentes. «Nous avons identifié plusieurs jeunes avec notre entraîneur Benoît Albert. Nous avons proposé à dix joueurs de signer des contrats de deux ans. Ce sont des jeunes qui ont le potentiel et s’ils passent ce cap de formation, je suis certain que d’ici un à deux ans, plus de la moitié d’entre eux joueront avec les Dragons en Super League», résume Stéphane Guasch. Le fils aîné du président des Dragons est, depuis deux ans, l’un des responsables de la formation avec les anciens joueurs, Grégory Mounis et Julien Touxagas.

Avec le fils de Franck Azéma

L’encadrement technique a donc proposé à dix de ses joueurs de signer un premier contrat. Romain Franco, Mathieu Cozza, Tiaki Chan, Valentin Zafra, Bastien Scimone, Ugo Martin, Romain Khedimi, Maxime Jobe, Joe Chan et Alan Baby débuteront ce matin l’aventure, à l’instar de deux stagiaires qui arrivent des moins de 19 ans, Lucas Ribas et Léo Llong.

Mais le projet de formation a également séduit Jayson Goffin, 19 ans qui arrive de Villeneuve-sur-Lot. Enfin deux joueurs feront un essai cet été : il s’agit de Hugo Bravo (Carpentras) et Tom Azéma. Ce dernier n’est autre que le fils de Franck Azéma, entraîneur de Clermont (Top 14) et ancien joueur de l’Union treiziste catalane, en 2001. Demi d’ouverture, Tom Azéma a été séduit par le projet de formation.

Le plan urgence formation est activé. La succession des Rémi Casty, Antoni Maria, Mickaël Simon, Jason Baitieri et Vincent Duport est ouverte. En espérant vite trouver les remplaçants aux Thomas Bosc et Grégory Mounis, pour que l’histoire perdure.

Bruno ONTENIENTE
Voir les commentaires
Réagir