•  Julien Tastet contre Pau
    Julien Tastet contre Pau Icon Sport -
Publié le / Modifié le
Saga Mont-de-Marsan

Tastet : « Il ne faudra pas manquer l’entame »

À l’entame de sa quatorzième saison au club, le capitaine landais n’a rien perdu de son enthousiasme et de son ambition.

Midi Olympique : Staff en partie renouvelé, nouveau lieu de stage, nouveaux visages dans l’effectif, quel bilan tirez-vous de ce premier mois de préparation ?

Julien Tastet : Un bilan très positif pour l’instant. Nous avons repris avec beaucoup d’enthousiasme après nous être quittés en mai dans la difficulté. Nous avons changé nos quartiers de stage. À Saint-Lary, nous avons pu profiter d’un peu de fraîcheur pour lancer notre préparation, avec des conditions d’accueil excellentes. C’était aussi l’occasion d’intégrer les nouveaux, joueurs et entraîneurs, qui ont tout de suite apporté de la fraîcheur. Nous avons passé de supers moments ensemble. Et depuis notre retour à Mont-de-Marsan, tout le monde est très concerné. La préparation est de qualité même si les périodes de canicule ont été difficiles à supporter.

Le groupe est-il encore marqué par la fin de saison dernière ?

J.T. : Nous sommes passés à autre chose. Il faut repartir sur une dynamique positive, cela ne sert à rien de ressasser. C’est une nouvelle aventure qui commence, et nous sommes tournés vers le début de saison, avec l’envie de bien faire et de conserver notre rang dans le haut du tableau. Il faut se concentrer là-dessus.

Comment appréhendez-vous justement cette nouvelle saison dans un championnat de plus en plus homogène ?

J.T. :C’est vrai que le niveau du Pro D2 s’élève d’année en année. Ce sera certainement encore plus difficile que la saison dernière, parce que les prétendants qui visent le haut du tableau sont de plus en plus nombreux. De notre côté, nous n’avons pas un budget extensible. Il faut donc recruter malin, et je crois que nous l’avons bien fait, et s’appuyer à la fois sur nos jeunes qui sont talentueux et sur notre expérience de ce championnat. Il s’agira de ne pas manquer le début de saison pour se positionner immédiatement. Pour cela, nous avons besoin d’un système de jeu performant et d’un état d’esprit irréprochable. Nous travaillons en ce sens.

Il semble qu’il y ait des attentes fortes autour de l’équipe. En êtes-vous conscients ?

J.T. :Oui, il semblerait que les supporters soient impatients. Ils attendent que nous produisions un rugby offensif, vers le large. C’est vrai que David Darricarrère prône un rugby basé sur la vitesse et le mouvement, mais c’était aussi l’ambition de Christophe Laussucq. Nous allons essayer de proposer un rugby alléchant, pétillant, qui soit de nature à fédérer notre public. C’est plus facile à dire qu’à faire. Dans une saison, il y a des contraintes qui ne permettent pas toujours de jouer ce type de jeu. Mais nous allons tout faire pour donner du plaisir à nos supporters.

Quels objectifs vous êtes-vous fixé ?

J.T. :Le président a clairement fixé l’objectif de la qualification. Entre nous, nous n’en avons pas encore vraiment parlé. Le premier objectif concerne le contenu. S’il est bon, les résultats suivront. Les objectifs sont par nature faits pour être revus à la baisse ou à la hausse en fonction des fluctuations d’une saison. Concentrons-nous pour le moment sur nos matchs amicaux, afin de bien préparer notre entrée dans la compétition. Je le répète, l’entame de saison sera primordiale. 

Pierre BAYLET
Sur le même sujet
Réagir