• L'Italie et l'Irlande s'affrontent à l'Aviva Stadium
    L'Italie et l'Irlande s'affrontent à l'Aviva Stadium PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Test Match

L'Irlande s'impose facilement contre l'Italie

Le XV du trèfle a dominé sans souci l’Italie 29-10 ce samedi à Dublin, pour son premier match de préparation. Joe Schmidt avait aligné une équipe bis ce qui n'a pas empêché ses joueurs de surclasser les Italiens et d'inscrire 5 essais.

Les Irlandais de Joe Schmidt n’ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout de l’Italie (29-10) ce samedi sur la pelouse de l’Aviva Stadium de Dublin. Pour leur premier match de préparation en vue de la Coupe du monde, ils sont venus à bout d’une équipe d’Italie elle aussi remaniée, qui n’aura été dangereuse que dans le premier quart d’heure. Car ce sont bien les joueurs de Conor O’Shea qui ouvraient le score après un essai du flanker Mbanda (13e). La réaction irlandaise ne se faisait pas attendre et venait de Carbery cinq minutes plus tard. Carlo Canna, meilleur italien du match, venait inscrire le deuxième et dernier essai des siens (21e) suite à un coup de pied rasant de son ailier Bisegni.

La suite fut bien plus complexe pour les transalpins, trop brouillons et dominés. Dave Kearney (29e) puis Andrew Conway (38e) venaient donner plus de relief au score en faveur des Irlandais, qui rentraient au vestiaire devant (19-10). La deuxième mi-temps, ponctuée par une large revue d’effectif de part et d’autre, était beaucoup plus brouillonne, et hachée. Jordi Murphy (45e) puis Ian Mckinley (63e) venaient sceller définitivement le score en faveur du XV du Trèfle (29-10).  

Au terme de ce premier test, Joe Schmidt aura pu observer des joueurs pouvant prétendre à une place dans le XV de départ (Toner, Conway, Larmour), qui se sont signalés, et tester les néophytes Jean Kleyn et Mike Haley. L’opposition sera toute autre dans deux semaines puisqu’ils iront défier l’Angleterre avant une double confrontation face aux Gallois. Les titulaires indiscutables, laissés au repos aujourd’hui, pourront alors se montrer. L’Italie, de son côté, recevra la Russie la semaine prochaine avant d’aller défier la France puis l’Angleterre.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir