• Les Japonais vainqueurs du Pacific Nations Cup sont prêts pour leur Mondial
    Les Japonais vainqueurs du Pacific Nations Cup sont prêts pour leur Mondial Icon Sport - Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pacific Nations Cup

Le Japon bat les États-Unis et remporte la Pacific Nations Cup

Trois sur trois pour le Japon. Les Japonais de Jamie Joseph ont remporté leur dernier match de la Pacific Nations Cup, à Suva (Fidji) face aux États-Unis (34-20). Le capitaine et troisième ligne Michael Leitch a inscrit un doublé. Invaincus, les Nippons remportent donc la compétition pour la deuxième fois de leur histoire (après 2014), après quatre années d’hégémonie fidjienne. À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial, le pays hôte a marqué les esprits après son large succès face aux Fidji (34-21), neuvième nation au classement World Rugby, en ouverture du tournoi. Les Fidjiens, eux, ont remporté de justesse leur dernier match face à l’équipe des Samoa (10-3) et enchaînent avec un deuxième succès de rang après avoir dominé le Canada la semaine dernière (38-13).

Ils affronteront les Tonga le 31 août pour un ultime test avant de s’envoler pour le Japon. Les Tonga, qui ont eux aussi battu le Canada (33-23), relèvent la tête après deux revers (face aux Samoa 17-25 puis au Japon 7-41). Le Canada, qui achève ce tournoi sans la moindre victoire et avec 118 points encaissés, n’a pas fait le plein de confiance, à quelques semaines d’affronter la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud en phase de poules du Mondial. 

Clément Argoud
Réagir