Le Japon bat les États-Unis et remporte la Pacific Nations Cup

  • Les Japonais vainqueurs du Pacific Nations Cup sont prêts pour leur Mondial
    Les Japonais vainqueurs du Pacific Nations Cup sont prêts pour leur Mondial Icon Sport
Publié le

Trois sur trois pour le Japon. Les Japonais de Jamie Joseph ont remporté leur dernier match de la Pacific Nations Cup, à Suva (Fidji) face aux États-Unis (34-20). Le capitaine et troisième ligne Michael Leitch a inscrit un doublé. Invaincus, les Nippons remportent donc la compétition pour la deuxième fois de leur histoire (après 2014), après quatre années d’hégémonie fidjienne. À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial, le pays hôte a marqué les esprits après son large succès face aux Fidji (34-21), neuvième nation au classement World Rugby, en ouverture du tournoi. Les Fidjiens, eux, ont remporté de justesse leur dernier match face à l’équipe des Samoa (10-3) et enchaînent avec un deuxième succès de rang après avoir dominé le Canada la semaine dernière (38-13).

Ils affronteront les Tonga le 31 août pour un ultime test avant de s’envoler pour le Japon. Les Tonga, qui ont eux aussi battu le Canada (33-23), relèvent la tête après deux revers (face aux Samoa 17-25 puis au Japon 7-41). Le Canada, qui achève ce tournoi sans la moindre victoire et avec 118 points encaissés, n’a pas fait le plein de confiance, à quelques semaines d’affronter la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud en phase de poules du Mondial. 

Clément Argoud
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?