• RomaIn Sazy (La Rochelle) prolonge avec le club
    RomaIn Sazy (La Rochelle) prolonge avec le club Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

Comme chaque vendredi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, prolongation de contrat, recrues, Coupe du monde féminines, affaire Folau sont au rendez-vous.

La Rochelle : Sazy prolonge à son tour

Après son international Grégory Alldritt, engagé jusqu’en 2023, La Rochelle vient de sécuriser les services d’un autre meneur de son paquet d’avants : Romain Sazy (32 ans). Le deuxième ou troisième ligne, déjà lié jusqu’en 2021, a prolongé d’un an son engagement avec le club maritime au sein duquel il évolue depuis 2010.

La Rochelle (bis) : Boudehent sur le flanc

Coup dur pour La Rochelle et Pierre Boudehent (23 ans). Le polyvalent trois-quarts, capable d’évoluer au centre ou à l’aile, s’est blessé à une épaule contre Clermont en match amical vendredi dernier. Il s’est vu diagnostiquer une luxation et devrait être écarté des terrains pour trois mois.

Toulouse deux délocalisations annoncées au stadium

Le président toulousain Didier Lacroix a annoncé deux délocalisations au Stadium de Toulouse pour la saison à venir. Fin décembre (28 ou 29), le champion de France recevra Toulon dans l’antre habituel du TFC, à l’occasion de la 12e journée du Top 14. Un deuxième match de gala sera organisé sur les bords de la Garonne : « On n’a pour l’instant pas décidé d’une date pour un deuxième match. Clermont, au retour des internationaux ? La Rochelle, au printemps ? Ce n’est pas décidé encore. » Par ailleurs, il a été confirmé que les treizistes du Toulouse olympique joueront leurs matchs à domicile à Ernest-Wallon.

Bayonne : Hardy rebondit à Bourg-en-Bresse

Après deux saisons à Bayonne dont il a porté les couleurs à huit reprises seulement, Enzo Hardy (21 ans) va changer de club et de division. Le demi de mêlée, ancien international moins de 20ans, s’est engagé avec Bourg-en-Bresse (Fédérale 1) pour un an.

Toulon : Dakuwaka est arrivé

L’ailier fidjien Masivesi Dakuwaka a débarqué à Toulon cette semaine. L’arrivée de l’ancien international à VII a été retardée par des soucis de visa. Masivesi Daquwaka effectuera le déplacement en Corse avec le RCT dans le cadre du match de préparation face à Montpellier.

Béziers : Hagan repart pour un tour

Jamie Hagan (32 ans, 1 sélection) va donc disparaître de la liste des joueurs sans club de Provale. Le pilier irlandais rempile pour une saison avec Béziers, club qu’il a rejoint en 2016. Jamie Hagan était ainsi aligné mardi soir lors du match de préparation de l’ASBH face à Toulouse.

Saint-Jean de Luz : avec les Euskarians pour la bonne cause

Le SJLO et la sélection des Euskarians (composée de joueurs espoirs de Bayonne et Biarritz, de joueurs des divisions fédérales du Pays basque mais aussi de joueurs du Pays basque Sud), se sont associés pour défendre une noble cause. Les deux équipes seront opposées samedi à 17 heures à Saint-Jean-de-luz (entrée 10 €), et les bénéfices de la rencontre seront reversés à l’association « syndrome de Wolfram », une maladie génétique et neurodégénérative dont cinquante personnes sont atteintes en France, dont deux à Saint-Jean-de-Luz.

Waratahs : le coup de gueule de Campese, éconduit par la Province

Légende du rugby australien, David Campese (56 ans) ne sera pas le prochain entraîneur des Waratahs, en remplacement de Daryl Gibson. Le meilleur marqueur de l’histoire des Wallabies a exprimé son dépit à la suite du refus essuyé : « J’ai reçu un appel pour me dire que je n’avais pas été retenu parmi les deux candidats finalistes pour le poste d’entraîneur en chef. Leur raison : je n’ai pas assez d’expérience comme manager. Il semble que mon expérience comme international et comme coach à tous les niveaux, du Super 15 à l’amateur, ne soit pas suffisante. »

Irlande : 3 joueurs sortis du groupe

Joe Schmidt a retiré trois joueurs du groupe qui prépare la Coupe du monde : il s’agit du pilier Finlay Bealham (Connacht), de l’arrière Mike Haley (Munster) et du demi de mêlée John Cooney (Ulster). Le cas de ce dernier est le plus suprenant. Il compte 8 sélections, a participé au dernier Tournoi et peut prendre les tirs au but.

Irlande (bis) : Carbery absent pour six semaines

Joe Carbery, le demi d’ouverture du Munster (19 capes), sera absent pour une durée de six semaines après la blessure à une cheville contractée face à l’Italie. Il manquerait donc le premier match du Mondial face à l’Écosse mais est pour l’instant maintenu dans le groupe.

Australie : Tupou jusqu’en 2023

L’Australie conserve une de ses pépites : Taniela Tupou (23ans, 14 sélections) s’est engagé jusqu’en 2023 avec l’ARU après avoir signé un nouveau contrat de quatre ans.Le pilier des Reds, surnommé Tongan Thor, avait été élu meilleur joueur australien de l’année 2018.

Australie (bis) : l’affaire Folau jugée en février par la justice

La bataille juridique entre Israel Folau et la Fédération australienne se poursuivra l’année prochaine.Le joueur, licencié pour des propos homophobes, réclame de pouvoir continuer à jouer et une compensation de 10 millions de dollars australiens (environ 6 millions d’euros). Une médiation doit être organisée le 13 décembre et, selon toute vraisemblance, les deux parties devraient en découdre lors d’un procès programmé en février 2020.

Japon : Mafi jugé en janvier 2020

L’international japonais Amanaki Mafi (29 ans, 24sélections) va bel et bien pouvoir disputer la Coupe du monde.Accusé d’avoir agressé physiquement en juillet 2018 son coéquipier des Melbourne Rebels, Lopeti Timani (désormais joueur duStade rochelais), après un match à Dunedin (Nouvelle-Zélande) face aux Highlanders, le troisième ligne nippon ne sera jugé que le 27 janvier 2020.L’audience a été repoussée à plusieurs reprises. Le joueur risque une peine allant jusqu’à 5 ans de prison ferme et a choisi de plaider non coupable.

Fidji : le groupe pour la coupe du monde connu ce vendredi

Le sélectionneur des Fidji va dévoiler, ce vendredi, l’identité des trente et unheureux élus amenés à représenter l’archipel du Pacifique à la Coupe du monde. John McKee devrait s’appuyer sur une forte ossature de joueurs évoluant en France dont Semi Radradra, Josua Tuisova, Dominiko Waqaniburotu ou encore Ben Volavola.

World Rugby : resserrement général en tête du classement mondial

Pendant vingt-quatre heures, le Pays de Galles a officieusement occupé la première place du classement World Rugby. Mais la défaite 33 à 19 des Dragons en Angleterre, dimanche dernier, a permis à la Nouvelle-Zélande de conserver son rang (89,04). Derrière, ça se bouscule avec le pays de Galles (88,89), l’Irlande et l’Angleterre partageant la troisième place (88,69). À noter que toutes ces nations peuvent potentiellement basculer à la première place dès leur prochain test-match.

Rugby à XIII : après Sonny Bill Williams, Toronto rêve de Cipriani

Ténor du Championship, le club treiziste des Toronto Wolfpack est déterminé à frapper un grand coup sur le marché des transferts : après avoir tenté d’attirer Sonny Bill Williams, la formation canadienne aurait récemment démarché Danny Cipriani (31 ans, 16 sélections). L’ouvreur, non retenu par Eddie Jones pour la Coupe du monde, est toutefois sous contrat avec Gloucester.

Coupe du monde féminines : l’Afrique du Sud ou Kenya qualifié

Samedi, à Brakpan (Afrique du Sud), les Sud-Africaines et les Kenyannes se disputeront le titre de championnes d’Afrique. Lequel titre donnera un billet direct pour le Mondial 2021 en Nouvelle-Zélande.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir