• Siya Kolisi (Afrique du Sud) marque son grand retour avec les Boks
    Siya Kolisi (Afrique du Sud) marque son grand retour avec les Boks PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Test Match

Afrique du Sud - Argentine : les dernières expérimentations

Vainqueurs du Rugby Championship, les Springboks vont faire souffler la majorité de leurs cadres et relancer des éléments comme Siya Kolisi, de retour. Les Pumas, exsangues ces dernières semaines, chercheront à se rassurer avec une nouvelle charnière aux manettes.

Abondance de biens ne nuit pas. Cet adage, Rassie Erasmus ne va pas s’en plaindre mais plutôt l’exploiter à merveille pour cette dernière sortie des Sud-Africains sur leur territoire (ils joueront un dernier match le 6 septembre face au Japon à Saitama), samedi à Pretoria. Championne sans contestation de l’hémisphère Sud, la bande à Duane Vermeulen et Eben Etzebeth dégage un sentiment de toute-puissance dont l’acmé fut atteinte face à l’Argentine. Les vingt-trois noms posés sur la feuille de match ont irrémédiablement marqué des points dans la foulée d’une déjà très belle prestation face à la Nouvelle-Zélande à Wellington.

Mais une Coupe du monde ne se fait pas qu’à vingt-trois et pour cette raison, Rassie Erasmus va opérer de nombreux changements, dont l’intégralité du XV de départ pour ce match face à l’Argentine. Histoire de jauger et juger l’état de forme de certains et aussi de replacer le curseur de la concurrence.

Kolisi et les affamés

À cet égard le retour de Siya Kolisi sera scruté de très près. Le troisième ligne (28 ans, 41 sélections) intronisé capitaine à l’été 2018 par Rassie Erasmus a vu en son absence de potentiels concurrents émerger, comme Kwagga Smith (26 ans, 3 capes) qui a détonné par ses performances face à la Nouvelle-Zélande et l’Argentine. Dans ce secteur ultra-concurrentiel de la troisième ligne, Kolisi, qui a fait son retour à la compétition la semaine dernière en Currie Cup avec la Western Province, après une absence de quatre mois et une blessure à un genou, sait que la moindre méforme peut lui être fatale. D’ailleurs, c’est sans doute pour lui enlever un trop-plein de pression que le staff n’en a pas fait son capitaine pour samedi. Titulaire, il ne devrait pas disputer la totalité de la rencontre.

Le brassard ira donc à Schalk Brits, qui devient le plus vieux premier capitaine de l’histoire des Springboks à 38 ans et trois mois. Le talonneur des Bulls (longtemps exilé aux Saracens) honorera sa treizième sélection et démarrera titulaire pour la première fois depuis 2008. Il sera en première ligne avec son ancien coéquipier, le droitier des Saracens, Vincent Koch, alors que RG Snyman, Lood De Jager et Marcell Coetzee retrouvent une place tout comme Elton Jantjies, Cobus Reinach, Jesse Kriel et S’bu Nkosi. Le troisième ligne du Stade toulousain, Rynhardt Elstadt, se voit lui offrir une deuxième chance de se signaler après une première sélection en demi-teinte contre l’Australie. Sur le banc, la grosse nouveauté s’appelle Scarra Ntubeni, talonneur de la Western Province, jamais apparu jusque-là.

La seule mauvaise nouvelle de la semaine est venue de l’encadrement : le patron des Lions de Johannesburg et consultant pour l’attaque des Boks depuis juin 2018, Swys De Bruin, a dû mettre un terme à sa collaboration pour des "raisons personnelles et médicales."

Les compos d'Afrique du Sud - Argentine

Le XV de départ de l'Afrique du Sud : 15. Gelant ; 14. Nkosi, 13. Kriel, 12. Esterhuizen, 11. Leyds ; 10. Jantjies, 9. Reinach ; 7. Elstadt, 8. Coetzee, 6. Kolisi ; 5. De Jager, 4. Snyman ; 3. Koch, 2. Brits (cap.), 1. Du Toit.

Les remplaçants : 16. Ntubeni, 17. Gqoboka, 18. Louw, 19. Orie, 20. Van Staden, 21. Smith, 22. De Klerk, 23. Steyn.

Le XV de départ de l'Argentine (équipe probable) : 15. Tuculet ; 14. Cancelliere, 13. De la Fuente, 12. Mensa, 11. Moyano ; 10. Diaz Bonilla, 9. Ezcurra ; 7. Kremer, 8. Ortega Desio, 6. Matera (cap.) ; 5. Lavanini, 4. Petti Pagadizabal ; 3. Medrano, 2. Montoya, 1. Vivas.

Les remplaçants : 16. Creevy, 17. Tetaz Chaparro, 18. Figallo, 19. Alemmano, 20. Lezana, 21. Bertranou, 22. Urdapilleta, 23. Carreras.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir