• Gareth Anscombe (Pays de Galles) sera forfait pour le Mondial
    Gareth Anscombe (Pays de Galles) sera forfait pour le Mondial PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Test Match

Maudits gallois !

Blessé et forfait, Gareth Anscombe vient perpétuer la série noire des blessés Gallois en période de coupe du monde.

La 33e minute du match opposant l’Angleterre à son voisin gallois (33-19) restera longtemps dans la mémoire du pauvre Gareth Anscombe. Sur une chandelle anodine, l’ouvreur de Cardiff sent son genou lâcher et comprend - ses larmes en attestent - qu’il ne disputera pas le prochain Mondial à cause d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou.

Dans la foulée, les médias s’empressent de réclamer coûte que coûte la préservation de Dan Biggar jusqu’au début du Mondial. Et pour cause, le XV du Poireau est coutumier des nombreuses pertes de joueurs avant ou pendant une Coupe du monde. Les Diables rouges ont déjà perdu Toby Faletau (clavicule). En 2015, l’édition anglaise fut la pire en la matière. à dix jours du premier match de poule, le test face à l’Italie aavait privé le pays de Galles de Leigh Halfpenny (rupture ligament croisé genou droit) et de Rhys Webb (fracture à un pied).

Une poule plus abordable

Opposés cette année à l’Australie, à la Géorgie, aux Fidji et à l’Uruguay dans la poule D, la patrie du prince William semble mieux placée pour parvenir à s’éjecter des poules. En 2015, ils avaient hérité de la poule de la mort, avec l’Angleterre et l’Australie et s’en étaient sortis avec brio (deuxième devant le XV de la Rose). Pour autant, ils avaient perdu quatre joueurs supplémentaires au cours du Tournoi, et pas vraiment des seconds couteaux. Cory Allen (déchirure aux adducteurs), Scott Williams (genou), Liam Williams (commotion cérébrale) ou encore Hallam Amos (luxation épaule) n’ont pas fini la compétition.

Warren Gatland avait dû bricoler une composition d’équipe surprenante contre l’Angleterre (victoire galloise 28-25), avec Lloyd Williams, l’habituel numéro 9 titularisé à l’aile gauche ! Même si l’exploit fut retentissant, les limites de cet effectif beaucoup trop remanié sont apparues dès le tour suivant. Bien qu’ayant été héroïques défensivement face aux Springboks, les partenaires d’Alun-Wyn Jones s’inclinent en toute fin de partie (23-19).

Avec le forfait de Gareth Anscombe, et un calendrier encore chargé, avec la réception de l’Angleterre demain, et une double confrontation face à l’Irlande, il y a fort à parier que le sélectionneur doive encore se passer de certains éléments. On espère se tromper.

Les compos de Pays de Galles - Angleterre

Le XV de départ du Pays de Galles : 15. Li. Williams ; 14. North, 13. Jo. Davies, 12. Parkes, 11. J. Adams ; 10. Biggar, 9. Ga. Davies ; 7. Ja. Davies, 8. Moriarty, 6. Wainwright ; 5. AW. Jones (cap.), 4. Ball ; 3. Francis, 2. K. Owens, 1. N. Smith.

Les remplaçants : 16. Dee, 17. W. Jones, 18. D. Lewis, 19. A. Shingler, 20. Navidi, 21. Al. Davies, 22. Ja. Evans, 23. Watkin.

Le XV de départ de l'Angleterre (équipe probable) 15. Daly, 14. Cokanasiga, 13. Joseph, 12. P. Francis, 11. McConnochie, 10. Ford (cap.), 9. Heinz, 7. Ludlam, 8. B. Vunipola, 6. Lawes ; 5. Itoje, 4. Launchbury ; 3. Cole, 2. Cowan-Dickie, 1. Genge.

Les remplaçants : 16. George, 17. Marler, 18. Sinckler, 19. Kruis, 20. Singleton, 21. B. Youngs, 22. Farrell, 23. Tuilagi.

Samuel Cadène
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir