• Les seniors bressolais (équipe I et réserve) saison 2018-2019 entourés de leur encadrement sportif et de leurs dirigeants.
    Les seniors bressolais (équipe I et réserve) saison 2018-2019 entourés de leur encadrement sportif et de leurs dirigeants. Photo C. S. / Photo C. S.
Publié le / Modifié le
Amateurs

Bressols : Amitié entre générations

L’amateurisme et la mise en place d’un fort bénévolat restent le credo de l’ASB.

En 2020, l’ASB fêtera son cinquantenaire. Il est loin le temps du premier président du club, Guy Véron, époque où les valeureux rugbymen pratiquaient la balle ovale rue du Jardin et chemin de la Rive. De jeunes joueurs constituaient l’ossature du XV bressolais, néophytes pour la plupart. Au cours des décennies, l’ASB verra pratiquer en son sein des joueurs montalbanais bien connus dans l’Hexagone : José Porcel ("meilleur joueur" à son poste de troisième ligne par Midi Olympique), Michel Pédurand (remarquable attaquant), Robert Bresolin (demi de mêlée efficace), etc. Au-delà des performances sportives, a toujours régné une grande amitié entre générations. Il y a, chez chaque joueur ou dirigeant, profondément ancrée dans son esprit, l’idée d’avoir vécu — de vivre — une riche épopée et d’appartenir à une grande famille. Chacun défend le maillot rouge et blanc avec énergie et intelligence.

Entraîné par un quatuor – Franck Hueber et Maxime Chatain (avants), Cédric Desplats et Sébastien Turon (lignes arrière) – le XV bressolais version 2018-2019, en dépit d’un effectif réduit, a fait preuve de solidarité et pratiqué un rugby ouvert et dynamique. Le gros exploit a été d’aller chercher, en match retour de poule, une victoire inespérée chez le leader du championnat Occitanie, Caussade. À domicile, l’ASB a réalisé le parcours idéal qui lui a permis de terminer à la quatrième place qualificative.

 

Pour la saison prochaine, avec le même encadrement sportif, l’ASB bénéficiera des arrivées de Thomas Burdèse (Castelsarrasin), Tétouan Brémaud et Julien Briand (Reyniès), Maxime Girard (Finhan), enfin des retours de Gaëtan Zulo, Hugo Flamand (entraîneur des juniors) et de Thomas Noriega. Thomas Capmas et Thomas Roux arrêtent leur carrière sportive et Rémi Llopis a muté pour Castelnau-Montratier. Le président Gérard Gorli précise le futur objectif : «L’ASB visera la qualification grâce à de nombreuses arrivées. Mais je suis conscient que notre poule sera plus difficile dans la mesure où elle comprendra trois clubs descendant de Fédérale 3 ; d’autre part, il est certain que d’autres clubs auront bénéficié d’un recrutement judicieux.»

Bressols bénéficie d’une école de rugby vivante et compétitive, associée à Finhan et au Racing Club montalbanais. Elle se positionne sur le plan quantitatif (une centaine d’enfants) à la troisième place en Tarn-et-Garonne et est animée par Marianne Gibert qui a fait ses preuves au club depuis longtemps. Quant aux cadets et juniors, ils remplissent leur contrat dans leurs championnats respectifs. Et Gérard Gorli de souligner : «À Bressols, ce qui fait notre force, c’est l’implication d’une soixantaine de dirigeants bénévoles qui, contre vents et marée, apportent leur concours au fonctionnement quotidien du club. Avec eux, je me dois de remercier nos 70 partenaires qui nous offrent leur aide matérielle pour que l’ASB se fasse une place au soleil. Enfin la Mairie nous fournit au fil des ans de belles et fonctionnelles installations ; son soutien est sans faille.»

L’ASB est pleinement ancrée dans la vie du village et, à ce titre, le club défend, chaque dimanche, son honneur et sa réputation. Ici, les hommes sont attachants, braves, authentiques parce que le terrain de jeu dévoile leur âme, met en évidence des valeurs essentielles telles que le bénévolat, l’amateurisme (pur et dur), la volonté de se surpasser, l’exigence de faire le bien.

Date de création : 30 avril 1967

Nombre de licenciés : 260

Plus haut niveau atteint : troisième division nationale

Palmarès : champion des Pyrénées Promotion Honneur (2002), Troisième Série (1973), Quatrième Série (1970), réserves Deuxième Série (1978)

Budget : 150 000 €

En 2017-2018 : Honneur, 4e de la poule 5 Occitanie, éliminé en huitièmes de finale régional par Caussade

Christian STIERLE
Voir les commentaires
Réagir