• Match amical - Thierry Emin (président d'Oyonnax)
    Match amical - Thierry Emin (président d'Oyonnax) Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Oyonnax - Connacht : frustration et satisfactions

Dominateurs dans le jeu, les Oyonnaxiens ont été coiffés au poteau par les Irlandais.

Une page a été tournée. Thierry Emin, le président d’Oyonnax en était convaincu à l’issue du deuxième match de préparation de son équipe, livré à Mathon face au Connacht, en stage dans le Haut-Bugey : "J’ai vu des choses qui me plaisent, dans le jeu bien sûr, avec de la vitesse et de l’engagement, mais aussi dans l’état d’esprit d’un groupe investi à fond." Réunir plus de 3 000 spectateurs, un vendredi soir, pour un match de préparation, les fédérer autour de leur équipe n’apparaissait pas évident mais sur ce terrain aussi Oyonnax a marqué des points à en croire Joe El Abd : "L’un des axes de notre projet est de resserrer les liens entre le club et les supporters, c’est pour cela que nous voulions disputer ce match à Mathon. L’objectif a été atteint. On sent que le public est à nouveau derrière son équipe." Cet engouement tient sans doute à l’état d’esprit affiché par le groupe, dont le niveau d’engagement affiché lors du premier match de préparation face à Grenoble ne s’est pas démenti contre les Irlandais. "On retrouve peu à peu ce qui a fait Oyonnax. C’est un match digne des Oyomen", se réjouit Joe El Abd conscient qu’il ne s’agit que de premiers pas. "On va pouvoir regarder les vidéos, tirer des leçons pour continuer à avancer. Il y a des choses que l’on peut encore améliorer."

Un appétit aiguisé

Parmi ces points à travailler, le deuxième ligne Thibault Lassalle, de retour à Mathon, en pointe une en particulier " nous sommes déçus d’avoir perdu. Cette saison nous devrons détester la défaite et plus encore à Mathon. Nous n’avons pas su concrétiser deux ou trois occasions et cela nous a coûté la victoire. Mais il y a avait face à nous une très belle opposition et nous avons répondu présents. Nous sortons de cette phase de préparation avec des certitudes". Le bilan des deux matchs livrés par les Oyonnaxiens se veut encourageant, au regard de la qualité d’une mêlée qui avait dominé celle des Isérois et a bousculé celle des Irlandais, au regard de la capacité à mettre du rythme et suivre méthodiquement le plan de jeu tracé. Joe El Abd pointe d’autres motifs de satisfaction " le premier tient à l’état d’esprit que ce groupe affiche. Il y a de l’envie, de l’engagement, de la solidarité, c’est ce que nous attendions. Il y a aussi de la qualité dans notre effectif. Nous sortons de la phase de préparation avec un groupe pratiquement au complet. Seuls Battye et Tui sont encore en convalescence. Ils devraient faire leur rentrer courant septembre."

L’analyse finale tiré par l’entraîneur oyonnaxien de la confrontation avec le Connacht en dit long sur la motivation de l’équipe de l’Ain "nous sommes frustrés, nous voulions gagner". C’est avec cet appétit aiguisé qu’Oyonnax lancera sa saison lors d’un premier rendez-vous à Mathon face au promu Valence-Romans "nous allons entamer la préparation de ce match dès dimanche. La grande difficulté sera de faire des choix".

Jean-Pierre Dunand
Voir les commentaires
Réagir