• Match amical : Martin Puech (Pau)
    Match amical : Martin Puech (Pau) Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Pau - Racing : du coeur à l'ouvrage pour la Palois

Si la défaite est au bout du chemin, pas d’inquiétude pour le groupe palois à une semaine de la reprise.Du boulot il y en a, mais les hommes de Nicolas Godignon peuvent construire sur des bases qui semblent déjà solides.

« Vous savez les matchs amicaux il faut les prendre comme tel. J’ai souvent gagné tous les matchs amicaux et perdu le premier match de championnat.Donc la vérité, on l’a verra samedi prochain. » lançait le troisième ligne Martin Puech.Un avis partagé par Nicolas Godignon. qui ne voit pas en cette défaite, de quoi paniquer pour la première rencontre de l’année face à Brive.« Pas inquiet.On vient surtout de clore ces sept premières semaines de travail et pour nous, la saison démarre dès lundi.C’est plutôt encourageant. Il y a plein de bonnes choses sur lesquelles on va pouvoir construire. » L’une d’entre elle a été une touche performante tout au long de la rencontre.

Une défense performante mais friable

Si le premier essai du Racing intervient à la 15e minute, ce fut non sans une certaine patience, avec une longue séquence de 10 minutes où les coéquipiers de Jordan Joseph, ne trouvaient la faille qu’à la faveur d’un coup de filouterie du numéro neuf du jour, Sam Hidalgo-Clyne.
Toute la rencontre se répétait comme un cycle.Une défense collective paloise solide pendant plusieurs minutes avant qu’une faille ne s’ouvre et que les Racingmen n’en profitent, souvent avec un essai à la conclusion.« On était plutôt bien organisé sur les 20 premières minutes.Mais on a manqué un peu de jus et de déplacement et c’est là où on s’est fait avoir par les joueurs du Racing. Après ça tapait plutôt fort donc il faut retenir ça. » se rassurait Martin Puech.
Joueurs et entraîneurs s’accordent à dire que si tout n’avait pas été parfait, le début de l’édition 2019-2020 pouvait se bâtir sur de bonnes bases. Nicolas Godignon, sans être totalement serein, reste assez confiant à quelques jours de la reprise du Top 14. Reste à travailler les points faibles notés durant la partie.« Offensivement on a perdu quelques ballons qui nous ont mis à mal.C’est vrai qu’on avait encore envie de mettre beaucoup de rythme. Le jeu au pied est l’une des armes qu’on n’a pas vraiment utilisé aussi ce soir et qui aurait permis, je pense d’alterner, un peu plus. Mais en tout cas, je suis assez fier de ce qu’ont donné les gars. Parce que c’était quand même un match de très haute intensité. »
Le demi de mêlée Clovis Le Bail, n’a pas de doute sur la capacité de son équipe à entamer de la meilleure des manières à la rentrée.« L’équipe est prête.On est focalisé sur Brive qui sera le premier match au Hameau en plus donc on a que ça dans la tête ».Avec deux réceptions abordables en cinq matchs (Brive, Agen), la Section paloise devra de nouveau faire du Hameau une forteresse imprenable.D’autant plus que les trois premiers déplacements à Montpellier, Clermont et Toulouse risque d’être très compliqués.Qu’importe, pour le coach « la vérité appartient à la semaine prochaine ». Rendez-vous samedi.

Dylan Munoz
Voir les commentaires
Réagir