• Les Tonga contre le Pays de Galles
    Les Tonga contre le Pays de Galles Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Saga Tonga

L'objectif : Un ticket pour 2023

es Tonga ont une capacité à jouer et faire déjouer étonnante.Il ne serait pas surprenant de les voir accrocher l’une des trois nations qui se disputeront les premières places, à savoir Angleterre, France et Argentine.Mais en battre deux relèverait presque de l’aberration.On voit mal deux des meilleures nations du monde chuter tour à tour contre ce petit pays.D’autant plus que les IkaleTahi ne joueront les États-Unis qu’en fin de phase de poule, le 13 octobre.Les chances d’une qualification en quart de finale sont donc faibles. En revanche, l’espoir d’une surprise demeure avec l’envie de se qualifier directement pour la Coupe du monde 2023 en France.Un objectif qui reste dans les cordes d’une sélection qui l’a déjà fait par le passé (en 2007 et en 2011). De même qu’un nul face à l’un des trois cadors de la poule couplé à une large victoire contre lesAméricains pourrait suffire à cette troisième place. 

La poule : C

Angleterre (5e au classement World Rugby).

  • France (7e)
  • Argentine (11e)
  • États-Unis (14e)
  • Tonga (15e)

9ème, le plus haut classement world rugby

Si l’on a toujours imaginé les Tonga progresser au point de venir titiller les meilleures nations mondiales, ils se sont déjà incrustés dans le Top 10 du classement World Rugby.C’était en octobre 2011 suite aux deux succès probants en Coupe du monde face au Japon puis à la France. Ils en sortirent en juin de l’année d’après pendant la Pacific Nations Cup.Aujourd’hui les Ikale Tahi oscillent entre la 13e et la 15e place qu’ils partagent avec les États-Unis et l’Italie.

 

Réagir