• Wilco Louw of the Stormers runs at Allan Alaalatoa of the Brumbies during the 2019 Super Rugby game between the Stormers and the Brumbies at Newlands Rugby Stadium in Cape Town on 20 April 2019 Photo : PA Images / Icon Sport
    Wilco Louw of the Stormers runs at Allan Alaalatoa of the Brumbies during the 2019 Super Rugby game between the Stormers and the Brumbies at Newlands Rugby Stadium in Cape Town on 20 April 2019 Photo : PA Images / Icon Sport PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Louw débarque à Toulon

Après avoir fait signer l’international anglais Ben Te’o au titre de joker Coupe du monde, Mourad Boudjellal a réussi un autre joli coup en attirant sur la rade le pilier sud-africain Wilco Louw.

Mourad Boudjellal aime bien les surprises. La semaine passée, le président du RC Toulon se réjouissait du joli coup qu’il a réalisé, sans que cela n’ait fuité dans la presse auparavant, en attirant sur la rade l’international anglais et Lion britannique et irlandais Ben Te’o (32 ans ; 20 sélections), non retenu dans le groupe d’Eddie Jones pour le Japon. En recrutant un joker "Coupe du monde" de ce standing, on pensait l’homme fort du RCT rassasié. Raté. Toulon s’apprête à annoncer la venue d’un nouvel international dans les heures à venir, cette fois sud-africain. En effet, le pilier Wilco Louw (25 ans), treize sélections avec les Springboks, a donné son accord au président toulonnais pour venir renforcer les rangs du RCT. Il débarquera dans les prochains jours sur la rade avec le statut lui aussi de "Joker Coupe du monde". Ce solide pilier droit (1,85 m ; 125 kg) évoluait jusque-là sous les couleurs des Stormers, avec lesquels il compte déjà la bagatelle de 44 apparitions en Super Rugby depuis ses débuts en 2015. Surtout, son dernier match sous le maillot des Boks ne date que du 17 août dernier. Certes, Wilco Louw n’a joué ce jour-là que deux minutes, en remplacement de Vincent Koch, mais il figurait bien dans le squad dessiné par Rassie Eramus pour préparer la Coupe du monde au Japon.

Écarté par Rassie Erasmus

Las, au lendemain de cette dernière apparition en équipe nationale (victoire sur l’Argentine 24-18), le futur Toulonnais a appris que son nom avait, à l’instar de Scarra Ntubeni, Marco Van Staden et Marcell Coetzee, été écarté de la pré-liste de 36 joueurs concocté par Erasmus. Ce dernier doit annoncer la liste définitive des 31 joueurs retenus pour le Mondial ce lundi 26 août. En attendant, le RCT a flairé le bon coup et jeté son dévolu sur ce joueur au potentiel certain et qui sera probablement le joker Coupe du monde d’Aymeric Setiano. Il viendra ainsi compenser un secteur qui aurait pu se retrouver en souffrance durant le Mondial. La réputation du joueur en Afrique du Sud est d’être solide en mêlée fermée et de posséder une activité intéressante malgré son gabarit. Il sera donc un atout de poids pour Patrice Collazo durant les prochaines semaines.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir