• Agustin Costa Repetto (Colomiers)
    Agustin Costa Repetto (Colomiers) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Colomiers enchaîne contre Mont-de-Marsan


Les Columérins ont réussi leur première sortie à domicile de la saison contre Mont-de-Marsan (29-16). Une semaine après son succès initial à Grenoble, le club haut-garonnais a profité de sa supériorité numérique et de l'indiscipline landaise pour se détacher au score dans les vingt-cinq dernières minutes. 

 

Le match

Sous une chaleur étouffante, les deux équipes n'ont pourtant pas galvaudé leurs principes d'aérer le jeu et de faire preuve d'intentions. Mont-de-Marsan se faisait percer une première fois à la 6è avec une belle passe dans l'intervalle de Poet pour Granouillet. Les Landais, hors-jeu dans leur replacement défensif voyaient Thomas Girard heurter le poteau droit sur sa première tentative.

Colomiers, joueur, se montrait aussi bien en place défensivement puisque les Haut-Garonnais récupéraient le ballon sur un maul adverse à la 10è. La mêlée columérine obtenait une première pénalité (il y en aura trois au cours du match dans ce secteur) à la 15è, ce qui aboutirait à l'exploit personnel de Josua Vici (lire essai du match). Solide en conquête, les joueurs de Julien Sarraute et Fabien Berneau profitaient de l'indiscipline montoise pour prendre un peu le large à la 23ème (10-0). Il fallait attendre la 30ème pour voir Mont-de-Marsan poser la main sur le ballon et offrir quelques séquences intéressantes. Yoann Laousse Azpiazu manquait sa première tentative à 38 mètres en face des poteaux mais l'arrière se reprenait à la 34è (10-3) après un plaquage à l'épaule d'Edoardo Gori. Le demi de mêlée transalpin recevait un carton jaune et devait aller se reposer dix minutes. Il était néanmoins acclamé et soutenu par des jeunes joueurs du club de Tarvisium (club de rugby de Trévise) présents dans la semaine dans la région toulousaine pour disputer un tournoi. Sur un groupé pénétrant, Colomiers remettait la marche avant et Girard rajoutait trois nouveaux points à la 38è (13-3). Une avance non conservée puisque Laousse Azpiazu profitait d'une faute de Macovei pour garder Mont-de-Marsan dans le match (13-6). Surtout que les Columérins, par excès d'orgueil ou non, ne profitaient pas des fautes adverses pour faire gonfler le tableau d'affichage. Les deux touches successives sur les cinq mètres landais s'avéraient improductives.

 

Au retour des vestiaires, Laousse Azpiazu essuyait un nouvel échec. Une première vague de  changements arrivaient. Colomiers se faisait surprendre sur une mêlée à l'entrée de ses 22 mètres à la 48è. Après deux temps de jeu, Séguret prenait la défense haut-garonnaise à défaut (13-13). Sur le renvoi, Mont-de-Marsan se mettait à la faute avec un écran et Girard redonnait l'avantage aux siens (16-13). Le chassé-croisé se poursuivait avec la mêlée columérine sanctionnée à la 54è. Des 47 mètres, l'arrière des jaune et noir ne se faisait pas prier (16-16). Intervenait alors le tournant du match avec deux cartons jaunes quasi successifs contre Negrotto pour un plaquage dangereux sur Bézian à la 56è et un acte d'antijeu, un en-avant volontaire de Naituvi sur une transmission de balle columérine à la 58è. Girard rajoutait six points (22-16) alors que l'heure de jeu se présentait. Trois minutes plus tard, Fabien Perrin se jouait des défenseurs adverses après une très belle combinaison côté fermé en départ de mêlée initié par Edoardo Gori, avec Josua Vici et Jules Soulan au relais. Girard transformait (29-16). Le dernier quart d'heure, brouillon, se terminait sur un en-avant de Torfs. 

Le fait du match :

Coûteuse double peine 

Mont-de-Marsan aura payé une nouvelle fois cher son indiscipline. Après le carton rouge reçu par Carlos Muzzio lors de la première journée contre Provence Rugby, les cartons jaunes de Negrotto et de Naituvi auront plombé la fin de match montoise. À 16-16 à quinze contre quinze, les Landais auront sombré à deux de moins, encaissant un sévère 13 -0 en l'espace de sept minutes. Rédhibitoire et fatal ! 

L'homme du match : Thomas Girard

Auteur d'un très propre 7/9 au pied (2/ 2 dans les transformations, 5/7 dans les pénalités, 19 pts), avec moins de déchet dans ce secteur que son vis-à-vis et adversaire Yoann Laousse Azpiazu, l'artilleur de Colomiers aura réussi une très belle partition. Précieux dans sa couverture défensive, et avec de bonnes inspirations offensives, sobres mais efficaces, l'ancien Massicois a réalisé ce que le staff attendait de lui. Pour sa deuxième titularisation consécutive de la saison, Thomas Girard a voulu montrer que les fantômes de la saison dernière - notamment son absence des terrains pour cause d'une grave blessure (rupture du ligament interne du genou droit en février à Béziers) étaient derrière. Sa motivation est intacte, voire décuplée, tant mieux pour Colomiers ! 

L'essai du match : Vici renverse tout sur son passage 

L'ailier fidjien arrivé au cours de l'été en provenance des Houston Sabercats est en train de se faire petit à petit une réputation dans ce championnat de Pro D2. Après un doublé retentissant à l'occasion de la première journée, Josua Vici  a remis le couvert. Cette fois-ci, il ne s'agit pas d'un doublé mais c'est lui qui a débloqué la situation à la 16ème et ouvert le tableau d'affichage. Au départ une touche columérine dans le camp montois après une pénalité accordée pour récompenser une mêlée conquérante. Sur le lancer, le ballon était capté par Maxime Granouillet et Sébastian Poet servait Vici intercalé dans la ligne de trois-quarts. La suite ? Une démonstration de puissance et de vitesse au centre du terrain où le Fidjien faisait voler en éclats un à un ses adversaires au contact. Avec quatre plaquages cassés, et un dernier effort pour résister à son compatriote Naituvi, il se jetait dans l'en-but rageur. Attention, phénomène ! 

Les meilleurs :

à Colomiers : Costa Repetto, Palma-Newport, Thomas, Chiappesoni Restano, Vici, Perrin, Girard.

à Mont-de-Marsan : Cedaro, Bécognée, Séguret, Torfs. 


 

Par Enzo Diaz

Voir les commentaires
Réagir