• Top 14 - Alexandre Roumat (Bordeaux)
    Top 14 - Alexandre Roumat (Bordeaux) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Le XV de la semaine : Cruden aux commandes, Roumat très efficace

Découvrez le XV de la semaine concocté par les journalistes de Midi Olympique. À noter que c'est l'ouvreur du MHR Aaron Cruden qui a été élu Oscar de la semaine.

15. Abendanon, Clermont

Dans l'ombre de ses partenaires, l'Anglais n'a pas commis d'erreur dans un match intense. À 33 ans, l'arrière dégage une sérénité essentielle.

14. N'Gandebe, Montpellier

Dans une équipe en infériorité numérique, l'ailier est parvenu à franchise 2 fois la ligne adverse, mettant ses coéquipiers dans l'avancé.

13. Aguillon, La Rochelle

Dans une rencontre extrêmement serré, le centre conclue une action flamboyante juste avant la pause. Seul contre deux défenseurs, il signe l'exploit et applatit en coin.

12. Lamerat Bordeaux

Auteur d'un doublé, la recrue a grandement contribué au spectacle offensif produit par les Bordelais.

11. Connor, Bordeaux

Moins en vu offensivement, l'Australien a rendu une copie propre, surtout défensivement avec 6 plaquages.

10. Cruden, Montpellier

Auteur de 11 points au pied, le Néo-Zélandais a été très régulier, tout en menant les offensives de ses partenaires, réduits à 14.

9. Iribaren, Racing 92

Dans un match étriqué, le Racing s'impose de 9 points, et en doit 13 à la botte de son 9. Sans compter sa capacité à distribuer le jeu.

8. Pearce, Agen

Dans un match capital pour le maintien, il a abattu un travail impressionnant. 2 franchissements et surtout 14 plaquages.

7. Gill, Lyon

Face au champion de France, l'Australien s'est démené, pour désorganiser l'attaque adverse. Essentiel en défense, lui et ses partenaires n'encaisseront pas d'essai.

6. Roumat, Bordeaux

Discret, le troisième ligne bordelais a pourtant été très efficace dans les fondamentaux. Dégagent de la sérénité pour ses arrières.

5. Timani, Clerrmont

Face à la furia bayonnaise, le puissant deuxième ligne clermontois à réalisé 8 plaquages sans jamais être sanctionné. Une prestation propre.

4. Oosthuizen, Lyon

Lui et ses partenaires ont dominés les avants toulousain dans le jeu. Il symbolise les efforts de son pack par plusieurs plaquages offensifs.

3. Atonio, La Rochelle

Toujours aussi puissant, l'international français a pesé sur la défense parisienne. Suffisant pour une très courte victoire.

2. Baubigny, Racing 92

À 21 ans, le jeune talonneur à tenu tête à l'expérience de ses adversaires castrais. Il valorise le temps de jeu obtenu grâce à l'absence de Camille Chat.

1. Fichten, Montpellier

À 29 ans, le pilier effectue un excellent retour de blessure. Il s'est montré extrêmement précieux en mêlé.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir