• Teddy Stanaway à Oyonnax en 2018 jouera sous les couleurs de La Rochelle
    Teddy Stanaway à Oyonnax en 2018 jouera sous les couleurs de La Rochelle Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures : les indiscrétions du Midol

Comme chaque lundi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, un retour côté Toulouse, La Rochelle engage un Néo-Zélandais, un Sud-Africain contrôlé positif.

Toulouse : Elstadt de retour

Le troisième ligne sud-africain Rynhardt Elstadt, n’ayant pas été retenu dans le groupe des Springboks pour la Coupe du monde, sera de retour à Toulouse dès cette semaine. En revanche, il n’est pas certain qu’il puisse postuler directement à une place dans le groupe pour la 3e journée de Top 14 puisque des négociations sont actuellement en cours concernant les vacances obligatoires que doit prendre le joueur.

La Rochelle : Stanaway arrive

Teddy Stanaway (30 ans, 1,87 m, 100 kg) s’est engagé vendredi dernier avec La Rochelle comme joker Coupe du monde. Il remplace donc Levani Botia notamment dans la ligne d’attaque maritime. Le Néo-Zélandais, international à 7, évoluait déjà en France la saison dernière à Oyonnax où il n’avait pas été conservé. Il peut jouer centre, arrière ou ailier.

Bureau fédéral : Murie et Papé ont été remplacés

Le Bureau Fédéral doit être composé d’au moins 12membres pris parmi les membres élus du Comité Directeur. Il fallait donc compenser les départs de Thierry Murie et Pascal Papé. Le Comité directeur a validé la proposition du président d’intégrer Alain Doucet qui sera délégué aux Fonds Européens et Roland Labarthe, délégué à la Sécurité. Leur entrée au Bureau Fédéral s’est soldée par un vote à l’unanimité.

Barbarians : la convention avec la FFR renouvelée

Même si les Barbarians ne constitueront plus l’équipe de France B, la Fédération continuera d’apporter son soutien à l’équipe des Baa-Baas, chère à Jean-Pierre Rives, puisque la convention liant les deux entités vient d’être renouvelée.

Afrique du Sud : le contrôle positif de Dyantyi confirmé

Le Sud-Africain, Aphiwe Dyantyi (25 ans, 13 sélections avec les Springboks) a été contrôlé positif selon un second examen de l’Institut sud-africain pour un sport sans dopage (SAIDFS). L’ailier des Lions avait pourtant nié les faits après les expertises de l’échantillon A. « Je veux démentir avoir pris une substance interdite, intentionnellement ou par négligence », avait déclaré le joueur. L’examen de l’échantillon B, qu’il avait sollicité, a toutefois confirmé les premiers résultats, selon le SAIDFS. Blessé aux ischio-jambiers, Dyantyi n’avait pas pu participer à la préparation de la Coupe du monde.

Droits TV : France 2 aura la finale du Top 14 jusqu’en 2023

La Ligue Nationale de Rugby a annoncé reconduire la diffusion de la finale du Top 14 sur France Télévisions pour quatre ans de plus, donc jusqu’en 2023. Partenaire historique de la LNR, France 2 diffuse cet événement depuis plus de vingt ans. Lors de la dernière finale, 3,2 millions de personnes étaient devant la chaîne publique.

Sevens : Benjamin Bagate, entraîneur de France Classic

Dans sa volonté d’intégrer le futur championnat de France à 7 opposant les équipes émanants des clubs de Top 14, la formation France Classic Rugby a nommé Benjamin Bagate, actuel technicien en charge des trois-quarts de Périgueux, au poste d’entraîneur. Le championnat de France à 7 comportera les quatorze équipes de Top 14, plus une venant de la Principauté de Monaco et une invitée. France Classic Rugby espère être celle-là.

Beach Rugby : les finales à Gruissan jusqu’en 2023

La Fédération française a décidé de maintenir sa confiance à Gruissan pour organiser les finales de beach-rugby jusqu’en 2013, comme c’était déjà le cas cet été. La FFR, avec le concours de la Ligue Occitanie, souhaite faire de ce rendez-vous un événement national.

Harlequins : Care touché à la cheville et absent huit semaines

Non sélectionné pour la Coupe du monde au Japon, le demi de mêlée anglais Danny Care (32ans, 84 sélections) sera absent des terrains durant les huit prochaines semaines. Il s’est blessé à l’entraînement avec son club des Harlequins. Il manquera donc les matchs de préparation avec le club de la banlieue ouest londonienne ainsi que le début du championnat, prévu pour le week-end du 19 octobre. « C’est un coup dur de le perdre durant cette période car il est un vrai talisman de notre attaque », a déclaré l’entraîneur en chef des Quins Paul Gustard.

Sevens : La Rochelle conserve son titre en espoirs pro sevens

Samedi se déroulait à Massy le tournoi final de l’Espoirs Pro Sevens. Ce tournoi qui oppose les meilleurs jeunes de seize équipes professionnelles a vu La Rochelle l’emporter face à Lyon en finale (14-12). Les jeunes Maritimes conservent leur titre au terme d’un parcours sans-faute. Ils ont tour à tour écarté Bourg-en-Bresse en quart de finale (28-5) puis Grenoble en demi-finale (33-7). Les Grenoblois montent sur le podium après avoir disposé de Montferrand dans la petite finale (41-7).

États-Unis : Wade n’intégrera pas les Buffalo Bills

Christian Wade, l’ancien ailier international anglais (une cape en 2013) est très déçu. Il ne fait pas partie des 53joueurs choisis par le staff des Buffalo Bills pour faire la saison de football américain (NFL). Le joueur avait pourtant fait impression en marquant un touch down pour son premier ballon en match de préparation. Wade va figurer sur une liste spéciale où toutes les équipes peuvent venir chercher des joueurs pour compléter leurs effectifs. Si ça n’arrive pas, il pourrait appartenir à un groupe d’une dizaine de joueurs autorisés à s’entraîner avec les Bills pendant la saison en espérant un appel en cas de blessure.

Afrique du Sud : Etzebeth plaide sa cause

L’affaire Eben Etzebeth n’est pas terminée. le deuxième ligne international sud-africain (futur Toulonnais). a discuté avec les membres de la Human Right Commission, une instance sud-africaine très importante. On se souvient que Etzebeth a été accusé par des particuliers via des réseaux sociaux d’avoir agressé et tenu des propos racistes un homme dans la rue en sortant d’un restaurant, et même d’avoir brandi un pistolet. Le joueur a tout démenti en bloc. La police a diligenté une enquête à ce sujet. En attendant, le futur deuxième ligne toulonnais aux 76 sélections fait toujours partie de la liste des 31 joueurs sélectionnés par Rassie Erasmus pour la prochaine Coupe du monde.

Midi Olympique
Réagir