• La rentrée des Classes
    La rentrée des Classes
  • La rentrée des Classes
    La rentrée des Classes
Publié le / Modifié le
Top 14

La rentrée des classes

Pour le premier match de la saison en prime-time dimanche soir, deux joueurs spectaculaires feront face. Lucas Tauzin et Teddy Thomas voudront tous deux marquer les esprits et débloquer leur compteur d’essais.

Alors que c’était la rentrée pour beaucoup en ce début de semaine, Lucas Tauzin et Teddy Thomas ont fait leur rentrée en mode anticipée. Après de longues blessures qui les ont éloignés des terrains pendant des longues semaines (ils sont respectivement blessés depuis le mois d’avril et de mai), les deux joueurs qui font partie des ailiers les plus spectaculaires du championnat ont déjà repris du galon.

Lucas Tauzin, qui avait éclaboussé de sa classe le quart de finale de Champions Cup la saison passée contre ce même Racing 92 à la Paris La Défense Arena, avec en point d’orgue une chistera qui en avait marqué plus d’un, a profité de l’absence des internationaux (Cheslin Kolbe, Yoann Huget, Maxime Médard et Thomas Ramos) pour gratter un peu de temps de jeu. Le natif de Mont-de-Marsan a disputé l’intégralité des deux journées d’ouverture, si l’on excepte le carton jaune reçu à Bordeaux - qui semblait un peu sévère au vu du croc-en-jambe paraissant involontaire -. À l’image de son équipe diminuée par le nombre d’absents, Lucas Tauzin a semblé un peu en retrait en ce début de championnat (un seul franchissement contre Lyon). L’ailier stadiste aura à cœur de revenir au premier plan pour le premier match à domicile des Rouge et Noir. Qui plus est un dimanche soir sur Canal +…

Teddy Thomas, retour en pleine lumière

Teddy Thomas, quant à lui, a fait une rentrée assez convaincante la semaine dernière contre Castres. L’ailier international du Racing 92 (16 sélections, 10 essais), qui sans toutes ces blessures aurait pu faire partie du voyage au Japon avec les Bleus, a franchi notamment à deux reprises la défense du CO (meilleur total du match). De plus, Teddy Thomas aime la lumière et devrait trouver en ce match de gala chez le champion de France, une belle occasion de s’illustrer. L’ancien Biarrot pourrait être un facteur X important pour le Racing 92 tout comme son alter ego de l’autre aile Juan Imhoff, qui cherchera au plus vite à effacer les points perdus sur sa pelouse synthétique lors de la première journée contre le promu bayonnais en allant s’imposer à l’extérieur.

Voir les commentaires
Réagir