Publié le / Modifié le
Pro D2

Provence Rugby : Stoppé net dans son élan

Beaucoup plus brouillons que lors des deux premières levées, les Aixois sont apparus sans solutions et n’ont pas pu rivaliser avec leurs adversaires.

Retour sur terre pour Provence Rugby ! Après deux victoires consécutives, les coéquipiers de Joe Edwards sont tombés sur plus forts qu’eux mais surtout ont montré des lacunes dans la maîtrise du jeu, dans les choix stratégiques et dans le jeu au pied notamment. Et même si la volonté et l’état d’esprit ont été plus visibles en deuxième période, cela est resté trop insuffisant pour raviver la flamme et revenir sur des Grenoblois sûrs de leur jeu et de leur force. Beaucoup trop approximatifs en première période, les Aixois ont laissé les visiteurs prendre le jeu à leur compte faisant trop d’erreurs et renouant avec les démons de l’indiscipline. Ce qui a permis à Germain d’enquiller les points. De quoi voir venir. Certes, le deuxième acte a été meilleur pour des Aixois enfin plus propres et plus présents dans l’impact où ils avaient subi en première mi-temps. Mais… "Il nous a manqué beaucoup de choses, analysait Fabien Cibray après la rencontre. On a fait trop d’erreurs collectives, des mauvais choix, une mauvaise stratégie de jeu et la victoire de Grenoble est logique. Il n’y a rien à redire. C’était le même scénario que face à Perpignan mais là ce soir, on s’est affolés et on a laissé beaucoup d’énergie notamment en première période. On s’est rendu le match difficile et la seule chose que l’on mérite c’est la défaite. C’est un coup d’arrêt c’est certain car on restait sur deux bonnes prestations. Il faut donc avant de se projeter sur le match à Béziers, bien analyser cette défaite et continuer à travailler." La semaine qui débute avant le déplacement à Béziers s’annonce corsée sur l’analyse de ce premier revers et sur le travail qui va en découler. 

Denis Ghigo
Sur le même sujet
Réagir