• Fritz Lee (Clermont)
    Fritz Lee (Clermont) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Clermont à côté de son Lee contre Pau

Il n’est pas, et ne sera jamais dans notre idée de faire peser la responsabilité d’une défaite sur les épaules d’un seul homme. N’empêche que s’il est entendu qu’une équipe ne peut jamais évoluer qu’au niveau de ses leaders, difficile de s’étonner du résultat des Clermontois à la lumière du match de Fritz Lee... Car oui, c’est bien le numéro huit auvergnat qui, sur une relance de jeu anodine près de son en-but pour ouvrir l’angle du jeu au pied à sa charnière, se fit arracher comme un bleu le ballon des bras par Habel-Kuffner, tout heureux de marquer (4e).

Lui encore qui, à deux reprises, se fit sanctionner bêtement dans des rucks en première mi-temps, coûtant même dix mètres supplémentaires pour contestation. Lui enfin qui, sur la première actio de la deuxième mi-temps, effectua en cherchant à transmettre à Naqalevu un véritable cadeau à Colin Slade, probablement encore tout étonné de l’aubaine… Alors certes, après cela, Fritz Lee chercha bien à rattraper ses erreurs, sonnant plusieurs charges efficaces et marquant même un essai sur ballon porté. Sauf que le débours des 17 points qu’il avait personnellement offert était bien trop lourd pour être rattrapé… Symbolique de l’équipe, on vous dit. Le hic étant que parmi ses partenaires, personne ne parvint jamais à prendre le relais dans l’ordre des responsabilités…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir