• Le Top 5 des essais amateurs vous est proposé par Midi Olympique et Rematch
    Le Top 5 des essais amateurs vous est proposé par Midi Olympique et Rematch Midi Olympique et Rematch / Midi Olympique et Rematch
Publié le / Modifié le
Amateurs

Le Top 5 des essais amateurs

Tous les lundis, découvrez le Top 5 des essais amateurs réalisé à partir des vidéos postées sur Rematch. Vous aussi, partagez vos meilleurs actions sur cette application et impressionnez la rédaction de Midi Olympique... 

AS Tournefeuille - Stade bordelais

Samedi 14 septembre, 2e journée du Brassage National U18, l'AS Tournefeuille reçoit le Stade Bordelais. Le XV tournefeuillais domine et ne laisse que très peu d'occasions à ses adversaires bordelais, à l'image de ce superbe essai marqué à la suite d'une touche à la 23e minute de la rencontre. Score final 26-3. 

Balma Olympique - Cahors Rugby

Balma, leader de la poule 5 de Fédérale 2, a affronté à domicile le dernier du classement ce samedi. Cahors a tout simplement été dépassé par l'efficacité collective des lignes balmanaises, comme le montre cet essai inscrit à la fin de la rencontre. Balma s'est imposé 37 à 13.  

AS Bayonnaise - AS Rouen

Du côté des féminines, en Elite 1, les Bayonnaises ont atomisé 64-3 les Rouennaises venues les affronter ce samedi à 20h. Impuissante, l'AS Rouen n'a pas réussi à se créer d'occasion ni à pousser à la faute ses adversaires. La 13 basque a littéralement survolé la rencontre, à l'image de son essai en fin de rencontre.

Stade blayais - CS Nontronnais

En Excellence B, le Stade Blayais recevait le CS Nontronnais ce dimanche. Un duel largement remporté 53-3 par les hôtes de la rencontre. Surpuissant face à un adversaire brouillon, le XV blayais n'a pas eu besoin de forcer pour s'imposer. La preuve en images. 

Trelissac - Niort

Respectivement 4 et 5e du classement de la Poule 4 du championnat de Fédérale 1, Niort et Trélissac se sont affrontés ce dimanche. Une rencontre gagnée à l’arraché 32-26 par les Trélissacois face à des Niortais qui n'ont pas démérité. 

Bénédicte Dohin
Voir les commentaires
Réagir