• Vincent Rattez échappe au plaquage de Pierre Fouyssac.
    Vincent Rattez échappe au plaquage de Pierre Fouyssac. Icon Sport / Eddy Lemaistre / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

L'Oscar de la semaine : Vincent Rattez à toute vitesse

Il y a des joueurs qui vivent mal leur non sélection. Qui basculent dans un spleen néfaste et ne retrouvent leur meilleur niveau que bien après. Vincent Rattez n’en fait pas partie. L’arrière rochelais, qui n’a disputé aucune minute avec le XV de France durant la préparation est dans la forme de sa vie. Contre Clermont, il a de cesse cherché à déstabiliser la défense  toulousaine. C’est d’ailleurs lui à la 26e qui permet aux Rochelais de percer le rideau défensif pour la première fois de la rencontre. Avec un essai au compteur uniquement grâce à ses appuis, et de nombreuses courses tranchantes, il a réalisé une grosse performance. Entachée seulement par un soupçon de gourmandise sur l’essai toulousain, avec un petit coup de pied par dessus raté. Tout le monde aurait crié à l’exploit si cela avait marché. On n’accusera donc jamais une prise d’initiative dans le jeu.

Paul Arnould
Voir les commentaires
Réagir