• Damian Penaud a livré une performance majuscule contre l’Argentine. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    Damian Penaud a livré une performance majuscule contre l’Argentine. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le / Modifié le
Coupe du Monde

Penaud en brise-glace

Damian penaud, L’ailier des Bleus, vire en tête de toutes les statistiques de duels. Insaisissable.

59 mètres parcourus

Pour seulement sept duels joués, Penaud gagne en moyenne 8,43 mètres sur chacun d’entre eux. C’est énorme. Personne n’a fait mieux, samedi sur le terrain de l’Ajinomoto stadium. À 50 km de là, pour le démentiel Nouvelle-Zélande-Afrique du sud, seul Cheslin Kolbe a fait mieux (13,7 m gagné par duel joué) pour une performance colossale.

7 défenseurs battus

Pas besoin de préciser que c’est le joueur le plus prolifique dans ce registre, sur ce match. Une performance atteinte avec autant de duels joués. Penaud a toujours battu son premier défenseur.

3 franchissements nets

Avec Antoine Dupont, il est le plus performant dans ce secteur sur la rencontre. Son premier franchissement, il se le fait seul, sur un retour intérieur dont il raffole. Son deuxième amène l’essai du demi de mêlée toulousain. Le troisième, encore dans un numéro de duettiste avec Dupont joué dans le côté fermé, permet aux Bleus de remonter la moitié du terrain et aurait pu amener un essai sublime, si un en avant n’avait brisé l’élan.

100 % au plaquage

Jamais beaucoup sollicités, les ailiers évoluent en revanche sans filet, en défense en bout de ligne. Un trou air se voit plus qu’ailleurs et peut avoir des conséquences rédhibitoire. Pas toujours à l’aise dans l’exercice, le Clermontois a cette fois répondu présent. Sollicité quatre fois, il a à toujours endigué l’attaque argentine.

Voir les commentaires
Réagir