• Camille Lopez (France) contre l'Argentine
    Camille Lopez (France) contre l'Argentine Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Coupe du Monde

Douze changements attendus dans la composition d'équipe

Après la victoire face à l'Argentine et avec la perspective de deux matchs en quatre jours à disputer, le staff du XV de France devrait largement remanier son équipe pour affronter les USA, mercredi à Fukuoka. Douze changements sont attendus, verdict lundi à 4 h 30 heure française.

De la victoire face aux Argentins (23-21), il ne devrait finalement y avoir que trois rescapés, mercredi à Fukuoka pour affronter les États-Unis (9h45). Gaël Fickou au centre, Yoann Huget à une aile et le Clermontois Arthur Iturria, déjà présent face aux Pumas mais qui devrait cette fois reculer et retrouver son poste de troisième ligne. Selon nos informations, le reste de l'équipe devrait être intégralement modifié.

En première ligne, le trio Poirot-Guirado-Slimani devrait laisser sa place à une association beaucoup plus jeune Baille-Chat-Setiano. Pressenti pour débuter, Demba Bamba s'est blessé à une cuisse cette semaine, comme rapporté par RMC. Il est donc forfait. Ce qui obligera par ailleurs Poirot et Slimani à figurer sur le banc des remplaçants.

En deuxième ligne, les suspendus de la préparation Gabrillagues et Leroux devraient être associés. Vahaamahina, lui, débutera sur le banc. En troisième ligne, enfin, c'est l'association Iturria-Picamoles-Camara qui devrait être alignée.

Derrière, beaucoup de changements également. Machenaud-Lopez, remplaçants à Tokyo, devraient cette fois débuter la rencontre avec Baptiste Serin sur le banc. Hors du groupe au premier match, Sofiane Guitoune et Alivereti Raka seront alignés d'entrée alors que le Toulousain Ramos prendrait le poste d'arrière.

La composition probable

15. Ramos ; 14. Huget, 13. Fickou, 12. Guitoune, 11. Raka ; 10. Lopez, 9. Machenaud ; 7. Camara, 8. Picamoles, 6. Iturria ; 5. Gabrillagues, 4. Leroux ; 3. Setiano, 2. Chat, 1. Baille.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir