• Régis Dumange, président de Nevers
    Régis Dumange, président de Nevers Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Dumange : « J’en veux aux Montalbanais »

Régis Dumange, président de Nevers, ne décolère pas alors qu’il estime qu’une atteinte à été portée à l’intégrité de ses joueurs.

Le report de votre match contre Béziers est acté. Comment se porte votre groupe ?

Nous sommes très en colère. Nous avons une douzaine de joueurs sur le flanc, touchés par un staphylocoque contracté après notre match à Montauban. Cela soulève beaucoup de questions. Un staphylocoque, ce n’est pas anodin. Ce n’est pas une grippe ou un rhume. Mes joueurs sont inquiets pour eux et pour leur famille. Je ne sais pas dans quel état psychologique nous allons les retrouver. On ne s’entraîne pas. Nous décontaminons tout notre environnement.

À qui en voulez-vous ?

J’en veux aux Montalbanais qui ont aligné un joueur malade contre nous (mais guéri d’après l’USM, N.D.L.R.). Ce dernier a pu contaminer mes joueurs. Ils nous ont pollué et nous nous sommes pollués entre nous. Après tout ça, je ne veux pas entendre parler de valeurs du rugby. La moindre des choses aurait été de nous informer. Là, si je ne fais pas la démarche de tirer la sonnette d’alarme, personne ne saurait rien de cette affaire. On peut se tromper mais on ne peut pas faire la sourde oreille.

Quels recours envisagez-vous ?

Certains de mes joueurs m’ont appelé et pensent à se rassembler pour porter plainte. Nous sommes déterminés à faire la lumière sur cette histoire. Quel sera son impact sur notre championnat ? L’avenir le dira… 

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir