Publié le / Modifié le
Pro D2

Provence Rugby : État d’esprit retrouvé

En prenant rapidement le contrôle du match, les coéquipiers de Jo Edwards ont renoué avec la victoire, qui plus est bonifiée, de manière probante.

La satisfaction du devoir accompli et bien fait pouvait se lire sur les visages radieux des joueurs d’Aix-en-Provence à l’issue de la rencontre. Un travail très bien exécuté avec sept essais inscrits à la clé et une entame de match tonitruante qui a tout simplement scellé le sort du match. On avait "perdu" les soldats aixois contre Grenoble puis surtout à Béziers et vendredi soir, on a vraiment retrouvé un état d’esprit conquérant et solide chez ce XV aixois qui a joué en avançant et qui a littéralement étouffé son adversaire dès les premières minutes. Ne le laissant absolument pas respirer et l’empêchant à merveille de développer ses actions. "Il fallait repartir après cette défaite difficile à Béziers et on avait à cœur de bien commencer la rencontre car on avait constaté que nos débuts de match étaient poussifs. Donc, on s’est attelés à bien débuter, à mettre en place notre jeu et à les empêcher de jouer. On a bien réussi cette entame et ensuite on a pu évoluer en confiance même s’il faudra aussi corriger ses relâchements en fin de match. Mais, l’essentiel était de repartir de l’avant et on l’a fait !" Une analyse juste du troisième ligne Gregory Annetta qui mettait l’accent sur le jeu et cette équipe aixoise aime le jeu. Et, une fois de plus, on l’avait constaté déjà la saison dernière, quand elle a le ballon dans les mains, elle est irrésistible.

Une entame parfaite

Nous avons vu, et les Vannetais aux premières loges, de superbes actions collectives qui ont amené de splendides essais signés notamment Zambelli, Charlat ou encore Guiry. Avec également des variations dans les schémas de jeu. Et, en face les Vannetais ont totalement été dépassés par ce rythme et cette envie d’avancer des Aixois. Et, même si ces derniers ont inscrit trois essais dans les dix dernières minutes, la messe était déjà dite depuis longtemps tant la domination et l’emprise aixoise sur les débats aura été totale sur ce duel. "Je suis très satisfait, soulignait avec le sourire, Fabien Cibray, les joueurs ont fait le match qu’il fallait quand il le fallait ! J’ai vu des avants conquérants qui ont pris leurs responsabilités, qui ont marqué, j’ai vu aussi des ailiers qui ont marqué et cela faisait un petit moment qu’ils n’avaient pas marqué. Non, c’est une belle victoire et on ne va pas faire la fine bouche. Et on a vu le vrai visage de Provence Rugby que l’on aimerait voir tous les week-ends mais on s’est rendu aussi le match facile grâce à notre entame de match très conquérante. On s’est un peu relâchés sur la fin mais bon, soyons clairs, la victoire bonifiée est excellente et c’est une soirée positive pour nous !"

Provence Rugby est reparti de l’avant et doit maintenant confirmer à Montauban vendredi.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir