Publié le / Modifié le
Pro D2

Rouen, cœur de lion

Ce n’est pas la première de la saison mais après le succès acquis il y a deux semaines sur l’autre promu Valence-Romans, Rouen a confirmé. Et de quelle manière ! Opposés à l’Usap, Florent Guion (lire ci-dessous) et ses coéquipiers ont été guidés par une incroyable générosité et un esprit de corps et de cœur admirables, propres à celui de l’illustre Richard Cœur de Lion, dont le cœur git dans la cathédrale de la cité normande. Dans un contexte pas si évident, en raison de l’actualité et la catastrophe (explosion de l’usine Lubrizol) qui avait frappé la ville la veille, et dans un stade Diochon malgré tout très bien garni, les joueurs de Richard Hill, l’ancien demi de mêlée du XV de la Rose, ne se sont pas démontés. Menés, ils se sont accrochés face à des Catalans, il faut le reconnaître, peu inspirés et qui stagnent du coup au classement. La réception du leader Soyaux-Angoulême - toujours invaincu et qui a dû s’employer contre Biarritz - dimanche à Aimé-Giral promet. Ce succès arraché de haute lutte permet aux Rouennais de prendre de l’avance sur la lanterne rouge. Valence-Romans n’y arrive pas pour l’instant. Les Drômois ne décollent pas. Ils ont essuyé un cinquième revers de suite, le deuxième à domicile. Contre Carcassonne, les Damiers sont partis de trop loin pour espérer renverser totalement la vapeur. Le bonus défensif est une maigre consolation et le prochain déplacement en terres iséroises à Grenoble vendredi soir sera un nouveau morceau de choix. Surtout que Grenoble, défait sur le fil à Mont-de-Marsan qui s’offre un léger répit dans un début de saison morose, n’entend pas se laisser décramponner par Oyonnax et Soyaux-Angoulême. Les Oyomen ont repris leur marche en avant après deux défaites de rang. Les Rouge et Noir de l’Ain ont réussi à se sortir du piège tendu par Colomiers au terme d’une partie où l’indiscipline et la distribution de cartons furent reines. Ils se rendront jeudi soir à Béziers pour confirmer leur regain de forme. Aix-en-Provence qui a remis le contact de très belle manière face à Vannes, essaiera d’en faire de même du côté de Sapiac.

Exemptés cette semaine, Montalbanais, Neversois, Biterrois et Aurillacois voudront eux retrouver le rythme au plus vite. Dans un championnat aussi homogène, tous les points sont bons à prendre !

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir