• Yannick Vignette, coentraîneur de Tarbes
    Yannick Vignette, coentraîneur de Tarbes Laurent Dard / La Dépêche du Midi / Laurent Dard
Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Vignette, entraîneur de Tarbes : "Les garçons sont en train d’emmagasiner de l’expérience"

Yannick Vignette, coentraîneur de Tarbes, revient sur le début de saison du Stado Tarbes.

Votre équipe s’est inclinée à Blagnac lors de la dernière journée de championnat sur le score de 19 à 3. Qu’avez-vous pensé du premier bloc disputé par vos hommes ?

Honnêtement, la plus grosse déception vient du fait que nous n’avons pas pris de bonus à Blagnac. Pour le reste, je pense que le bilan comptable est assez positif. Mon équipe est jeune. La moyenne d’âge est de 23 ans. Les garçons sont en train d’emmagasiner de l’expérience. Nous avons rencontré des adversaires aux profils complètement différents lors de ces trois premières journées. Mais j’ai été heureux de voir que mes hommes ont mis beaucoup d’enthousiasme, d’entrain et de vivacité sur chacune des rencontres. Désormais, il faut que nous progressions en étant un peu plus vicieux et en insistant sur les phases statiques.

 

Le week-end dernier, la Fédérale 1 faisait relâche. Comment avez-vous géré cette mini-trêve ?

En coupant, tout simplement. Il n’était pas question que mes hommes soient de nouveau sur la brèche. Entre les quatre matchs de préparation et les trois premiers matchs de championnat, mes joueurs ont été sur le pont pendant sept semaines. Il était capital pour tous de couper et de penser à autre chose. Cela a fait du bien aux corps et aux esprits.

 

Couper pour mieux vous recentrer sur la réception de Fleurance ?

Effectivement. N’oublions pas que notre futur adversaire s’est imposé à Mauléon lors de la deuxième journée. Il a aussi tenu bon face à Lannemezan à l’occasion du dernier match. Nous prenons cette équipe de Fleurance très au sérieux et nous la respectons terriblement.

 

Un mois après le début de la saison, quel œil portez-vous sur cette poule 3 ?

Très sincèrement, nous avons pu nous apercevoir que cette poule est très homogène et que personne ne va rien lâcher jusqu’au bout. Plus nous avancerons, et plus les rendez-vous seront compliqués à mon sens. Tout le monde se met au niveau. Mis à part Albi, qui à mon avis semble vraiment au-dessus, je pense que le reste de la poule est très homogène.

Mathilde Lacrouts
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir