• Serin rebat les cartes après son match face aux États-Unis
    Serin rebat les cartes après son match face aux États-Unis Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Coupe du Monde

Serin rebat les cartes

Il n’a eu droit qu’à quinze minutes mais Baptiste Serin les a optimisées ! L’ancien demi de mêlée de l’Union Bordeaux-Bègles a fait une entrée fracassante face aux états-Unis. « Il a apporté de la vitesse, il a été entreprenant, a redonné de l’allant », a souligné Jacques Brunel. Il faut dire que le demi de mêlée remplaçant a été impliqué sur un essai deux minutes après son entrée en jeu avant d’inscrire celui du bonus offensif. Alors que l’on pouvait s’attendre à voir Antoine Dupont de retour comme titulaire face aux Tonga après quatorze jours sans match, le Toulousain ne sera finalement pas sur le terrain au coup d’envoi. Baptiste Serin a gagné ses galons de titulaire laissant penser que « la hiérarchie des numéros neuf a été annoncée avant le début de la compétition », comme l’avait avoué Maxime Machenaud après la victoire contre l’Argentine, n’est plus vraiment inscrite dans le marbre. Si Antoine Dupont garde une longueur d’avance, le staff a tout de même décidé d’offrir une titularisation à chacun lors des trois premiers matchs. « On espère que Baptiste Serin aura aussi sa chance par la suite », avait annoncé Jacques Brunel avant le deuxième match. Le sélectionneur a donc été convaincu par le néo Toulonnais. à lui de confirmer face au Tonga. 

Voir les commentaires (1)
Sur le même sujet
Réagir
Les commentaires (1)
CasimirLeYeti Il y a 12 jours Le 03/10/2019 à 18:27

Il a fait une très bonne rentrée notamment sur 2 types d'actions classiques, pendant un match, d'un 9 :
_ il a éjecté la balle beaucoup plus vite que Machenaud quand il avait choisi de (ou devait) transmettre.
_ il n'a pas hésité à utiliser sa vivacité pour se faufiler au ras des rucks quand il avait l'opportunité de franchir et de créer une brèche dans la défense adverse.