• Asier Usarraga (Biarrtiz)
    Asier Usarraga (Biarrtiz) JF Sanchez / Icon Sport / JF Sanchez / Icon Sport / JF Sanchez / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Le BO remplit sa mission

Après son succès bonifié face à Oyonnax avant la trêve, le BO a remporté une seconde victoire à cinq points consécutive à la maison, 23-12.

Des intentions, des en-avants et des grosses défenses. S’il fallait résumer les quarante premières minutes de ce Biarritz-Stade Montois en une phrase, on pourrait s’arrêter là. À la pause, seuls onze points avaient été inscrits et le BO menait timidement 8-3. Pourquoi ? Tout simplement parce que les défenses ont pris le pas sur les attaques dans ce premier acte. Les Montois, dominateurs dans l’occupation et la possession, se heurtaient pendant de longues minutes à un rideau rouge franchement bien organisé. Et les locaux, après avoir égaré trois points faciles au pied, se montraient réalistes en inscrivant un essai, une nouvelle fois après un ballon porté par Ruffenach, sur leur seule incursion dans les 22 mètres des Landais (28e). Il fallait finalement attendre la 36e minute pour voir les Montois débloquer leur compteur avec une pénalité de Laousse, réussie, après deux tentatives manquées (8-3, 36e).

u retour des vestiaires, alors que la pluie s’invitait aux débats, les visiteurs profitaient de l’indiscipline adverse pour prendre l’avantage au score, après deux pénalités de Laousse 8-9 (47e puis 54e). De quoi piquer des Biarrots dans leur orgueil puisque, dans la foulée, la bande à Knight se montrait enfin dangereuse dans ce second acte. Dès qu’elle mettait de la vitesse dans son jeu, le Stade Montois apparaissait en difficulté et, logiquement, Artru marquait le second essai de son équipe juste après l’heure de jeu (13-9). Profitant de sa supériorité numérique, Biarritz faisait finalement la différence après un nouveau maul conclut par Peyresblanques (23-12, 72e) pour l’essai du bonus potentiel. Les Montois jetteront leurs dernières forces dans la bataille pour essayer de récupérer un point de bonus défensif. Sans y parvenir.

L’essai : Artru fait le job

Le BO, mené 8-9, dispose d’une munition à 5 mètres de l’en-but du Stade Montois. Le ballon, lancé par Ruffenach, est capté par David. Après une série de petits tas près de la ligne, les Biarrots voient un surnombre en bout de ligne. Du Plessis ajuste alors une belle passe sautée et Artru, meilleur trois-quarts ce soir, fait le job en inscrivant le deuxième essai des siens.

Le tournant :  le jaune pour Naituvi à l’heure de jeu

À l’heure de jeu, alors que les Montois sont en difficulté dans leurs 22 mètres, Wame Naituvi plaque haut Mathieu Hirigoyen. L'ailier fidjien écope d’un carton jaune et laisse ses coéquipiers à quatorze, pendant dix minutes au cours desquelles les Landais encaisseront quinze points. 

Pablo Ordas
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir