• Top 14 - Mariano Galarza (Bayonne)
    Top 14 - Mariano Galarza (Bayonne) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Agen - Bayonne : l'Aviron rayonne

Au terme d'un match très plaisant, l'Aviron bayonnais a renversé Agen à Armandie grâce à une première période d'excellente facture. Ce panache continue de réussir pour les hommes de Yannick Bru.

C'est le genre de match qui donne envie de se rendre au stade. Les 10 000 spectateurs au stade Armandie n'étaient pas tous ravis du résultat mais ils ne se sont pas trompés. On aurait pu s'attendre à un match crispé par l'enjeu entre deux formations supposées engagées dans la course au maintien. Il n'en a rien été, et ce grâce aux ambitions de jeu étonnantes de Bayonne. Dès le coup d'envoi le ton est donné avec un ballon de récupération immédiatement transformé en essai sous les poteaux. "Le fait de marquer aussi vite a sûrement donné un coup sur la tête des Agenais qui ont dû courir après le score", analysait Julien Tisseron après la rencontre.

Même devant au score en étant à l'extérieur, l'Aviron continue de pousser. Portés par une conquête irréprochable, les promus récitent leurs lancements de jeu et font très mal aux locaux. Le demi de mêlée Michael Ruru éjecte les ballons à une vitesse remarquable. Surtout, il trouve systématiquement des coéquipiers disponibles et surtout lancés. Puis dans ce festival de rugby, l'Aviron n'a pas oublié l'essentiel. "À chacune de nos possessions dans leur camp, nous avons réussi à marquer des points", relèvait Aretz Iguiniz, très en vue en mêlée. Et ce réalisme se révélera décisif puisqu'après une belle remontée au score, le SUA échouera à deux petits points des Bayonnais.

Le champion de Pro D2 semble surfer sur son titre en Pro D2. De très bon augure pour l'objectif maintien. "Pour avoir regardé les statistiques, souriait le manager Yannick Bru, il faut huit ou neuf victoires pour se maintenir. Nous en avons quatre, on sait ce qu'il nous reste à faire..."

Voir les commentaires
Réagir