Publié le / Modifié le
Top 14

Agen-Bayonne : Le jeu prime sur l’enjeu

Pépito Elhorga ne s’y était pas trompé. Ce match entre Agen et Bayonne a tenu toutes ses promesses en termes d’envie, d’abnégation et de réalisme. Et il ne fallait pas arriver en retard pour s’en rendre compte. Pourquoi ? Parce qu’à la demi-heure de jeu, le score était déjà de 10 à 29 en faveur des Basques, à qui il ne pouvait rien arriver. Ruru d’entrée, Muscarditz par deux fois et l’un des essais du début de saison signé Robinson… Rien à dire, il n’y avait qu’une équipe en première période malgré la réalisation de Ryan pour Agen. Seulement, dans un match du maintien, rien n’est jamais gagné avant le coup de sifflet final. En témoigne l’exceptionnelle réaction lot-et-garonnais, bien emmenée par une charnière inspirée. Du jeu, un public de feu, des prises d’intervalles… Résultat, à la 60e, c’est tout un stade qui remettait à y croire grâce aux essais d’Abadie, de Sadie et de Farré. Seulement, c’est à ce moment qu’intervient le tournant du match selon Yannick Bru. Une pénalité en faveur du SUA pour repasser devant… tapée en touche finalement alors qu’elle se situait sur les vingt-deux mètres bayonnais. Une mauvaise conquête plus tard, le néant, une furia terminée, et des Basques qui coulaient le SUA. M. V.

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir