• Pro D2 - Les joueurs de l'USAP
    Pro D2 - Les joueurs de l'USAP Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Perpignan s’offre un large succès face à Soyaux-Angoulême

Les Catalans se sont rassurés après deux défaites en déplacements. Aimé-Giral leur sourit toujours sur ce début de saison.

Les Catalans peuvent souffler, ils tiennent enfin une solide prestation sur cette entame d’exercice 2019/2020. Vainqueur avec le bonus offensif contre Colomiers le mois dernier, les Sang et Or ont récidivé, ce dimanche après-midi contre Soyaux-Angoulême. En proposant, cette fois, quatre-vingt minutes pleines. Après deux défaites en deux déplacements, à Carcassonne puis Rouen, la formation roussillonnaise était attendue au tournant. Elle n’a pas déçu face au leader de la Pro D2 à l’aube de la sixième journée. L’Usap a rapidement dominé les débats grâce à trois essais inscrits par Alban Roussel (23e), Tristan Labouteley (28e) et George Tilsley (36e) en première période. 22-3 à la pause, bonus offensif en poche. Le SA XV, privé de certains joueurs cadres, avait également décidé d’aligner un gros banc. Mais le retard était déjà trop important après quarante minutes, les Perpignanais ont poursuivi leur entreprise au retour des vestiaires.  Si Saki Bureitakiyaca (42e) a surpris Aimé-Giral dès l’entame de la seconde période, l’Usap a inscrit une quatrième réalisation par Michael Faleafa (53e) puis une cinquième par l’inévitable George Tilsley (68e), auteur d’un doublé. Sadek Deghmache (74e) et Pierre Lucas (76e) ont eux aussi trouvé l’en-but en fin de match, face à une formation angoumoisine totalement dépassée. Grâce à son large succès à domicile, l’Usap réintégre le top 6 du championnat, et retrouve, surtout, le plein de confiance.

Le joueur : George Tisley

Sortie à la pause la semaine passée à Rouen, George Tilsley a de nouveau fait parler de lui ce dimanche. En bien, cette fois. Auteur d’un début de saison plutôt décevant, le puissant ailier néo-zélandais a inscrit son premier essai sous le maillot usapiste, en explosant son vis-à-vis sur les cinq derniers mètres. Mais surtout, l’ancien joueur d’Agen et de Bordeaux-Bègles a marqué un véritable exploit personnel après l’heure de jeu, en éliminant deux défenseur angoumoisins le long de la ligne de touche…

L'essai : George Tisley (68e)

Il devait se racheter après sa piètre performance au poste de trois-quart centre, à Rouen, c’est désormais chose faite. Titularisé à l’aile, son rôle de prédilection, George Tilsley a montré au public d’Aimé-Giral toute l’étendue de son talent en l’espace d’une seule action. Servi sur son côté fermé par Luca Dubois, le Néo-Zélandais a déposé tout le monde sur une première accélération, avant d’éliminer les deux derniers défenseurs angoumoisins d’une crochet intérieur époustouflant. Le meilleur marqueur de Pro D2 durant la saison 2016/2017 est bel et bien de retour.

Le chiffre : première défaite pour le SA XV

En face, Soyaux-Angoulême a vécu un après-midi difficile. Le SA XV n’avait pas grand chose à perdre après un début de saison particulièrement réussi. Avant deux prochaines réceptions pour finir le bloc, les Charentais ont essuyé leur première défaite de la saison contre Perpignan. Conséquence directe de ce revers, Soyaux-Angoulême n’est plus leader de la Pro D2, dépassé par Oyonnax.

Emilien Vicens
Voir les commentaires
Réagir