Rouen hors du coup

Publié le

À croire que les "héros" de la victoire de prestige une semaine plus tôt contre Perpignan étaient fatigués. Le même XV de départ, le même banc mais pas du tout le même résultat. Les Normands sont passés au travers, péchant dans de trop nombreux secteurs dont celui, essentiel de la discipline. Avec vingt minutes d’infériorité numérique durant le premier acte (cartons jaunes à la 15e et à la 26e contre Mapapalangi et Ratuvou), les joueurs de Richard Hill, déjà malmené en conquête directe, ont donné le bâton pour se faire battre face à une équipe columérine affamée, incisive et opportuniste. "Ce déplacement ne restera pas dans les annales. On s’attendait à autre chose, là c’est un faux pas et il n’y a rien à dire. C’est paradoxal car à l’échauffement, on se sentait très bien, il y avait beaucoup d’enthousiasme, d’énergie. Mais au bout de deux minutes, nous avons senti que nous n’y étions pas", soulignait le capitaine Jorick Dastugue. Qui attend que Rouen sorte du terrain avec "honneur et fierté" vendredi à Béziers. Le dur apprentissage du Pro D2 est à ce prix.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?