Le duel Strauss / Isa : le défi des recalés

  • Le défi des recalés
    Le défi des recalés Icon Sport - Icon Sport
  • Le défi des recalés
    Le défi des recalés Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Les internationaux Josh Strauss et Facundo Isa seront bien à Paris dimanche et non au Japon. Les deux numéros 8 auront la lourde tâche de mener leur club vers la victoire.

Ces deux-là auraient pu être au Japon avec l’Écosse et l’Argentine mais leur sélectionneur en a décidé autrement. Après une préparation intense avec leur sélection, Josh Strauss et Facundo Isa se retrouvent à fouler les pelouses françaises. Le premier nommé a même été recruté en tant que joker médical par le Stade français, une fois que Gregor Townsend ait annoncé sa liste de 31 sans l’expérimenté troisième ligne donc. Josh Strauss (32 ans, 24 sélections) aurait même pu quitter l‘effectif parisien si l’ancien ouvreur briviste et castrais l’avait convoqué pour suppléer Hamish Watson. Finalement, le joueur d’Édimbourg Magnus Bradbuury lui a été préféré et Josh Strauss sera bien sur la pelouse de Jean-Bouin dimanche.

Et la présence du natif de Belleville en Afrique du Sud peut rassurer au sein d’un effectif stadiste assez jeune et qui doit faire face à de nombreuses absences dues au Mondial (Alo-Emile, Gabrillagues, Matera, Sanchez, Fickou, Waisea, Naivalu, entre autres). D’autant plus qu’il y aura beaucoup de pression à gérer pour les jeunes pousses parisiennes au vu de la situation sportive mais aussi extra-sportive du club.

Josh Strauss aura donc la mission de guider ses partenaires avec Jonathan Danty, auteur d’un bon match à Castres vers la victoire afin de se donner un peu d’air.

Isa, la machine toulonnaise

Sauf que face à lui, l’écossais retrouvera tout simplement ce qui se fait peut-être de mieux en troisième ligne dans notre championnat voire sur la planète ovale. Et pourtant, Mario Ledesma a décidé de se priver de Facundo Isa pour la Coupe du monde, lui préférant un certain Rodrigo Bruni. Un choix difficile à comprendre en France au vu de l’influence de l’Argentin dans le jeu. Le Pumas (26 ans, 27 sélections), qui comme Josh Strauss a participé à la préparation avec son équipe nationale, fait donc le bonheur du RCT de Patrice Collazo.

Le troisième ligne argentin est l’un des meilleurs joueurs toulonnais du début de saison, pourtant en demi-teinte des Varois. Facundo Isa a déjà reçu six étoiles Midi Olympique en quatre matchs, ce qui en fait le Toulonnais le plus étoilé (avec Belleau et Hériteau). Troisième meilleur plaqueur (39) et franchisseur de l’équipe (4), le Pumas est une machine puissante qui ne recule jamais et qui permet à son équipe de jouer dans l’avancée.

Le duel d’internationaux aura donc fière allure même si la puissance et l’explosivité du Toulonnais pourraient faire pencher la balance en faveur du RCT…

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?