• Sam Vaka (Agen)
    Sam Vaka (Agen) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Top 14

Opération rachat pour Agen

La semaine a été difficile du côté d’Armandie. Touchés par la désillusion contre Bayonne, les joueurs savent qu’ils se doivent une revanche.

Triste, abattu, déçu… Christophe Laussucq était décontenancé samedi dernier, au sortir de la rencontre contre Bayonne. Un week-end pour évacuer cette "faute professionnelle" selon Vincent Farré, et revoilà des Agenais revanchards, prêts à montrer un tout autre visage au Racing 92. Après deux défaites particulièrement frustrantes à l’extérieur, le groupe le sait : rien de mieux qu’une victoire dans la U Arena pour relancer la machine et retrouver la confiance.

Pour ce faire, les Lot-et-Garonnais se sont entraînés sur du synthétique afin de prendre leurs marques à l’aube de ce déplacement. Beaucoup de motivation, d’envie et de rigueur dès le début de la semaine, et surtout des visages fermés. Les coéquipiers de Tom Murday sont rentrés en mode commando, conscients qu’ils traversent une mauvaise passe. "Nous sommes tous déçus et tristes. Pour nous déjà mais aussi pour les supporters. Nous leur devons une revanche", avouait Léo Berdeu, auteur d’une entrée en jeu très intéressante la semaine passée.

Retrouver les bases

Face à Bayonne, le SUA a été pris à la gorge d’entrée, notamment sur les fondamentaux. Dans les rucks, les Basques ont récupéré de nombreux ballons et c’est d’ailleurs grâce à ce secteur qu’ils ont planté deux essais. Face aux Racingmen et ses nombreux gratteurs, les Agenais devront montrer un tout autre visage. Le possible retour de Romain Briatte devrait largement y contribuer. En effet, l’absence de l’ancien Aurillacois s’est fait ressentir tant dans le combat qu’en termes de leadership.

Ce sont sur ces bases-là que les hommes de Laussucq veulent se rassurer et inquiéter les Franciliens, encore fragiles malgré leur succès dans le Béarn. Et s’ils ne veulent pas laisser Brive et Bayonne s’échapper, les pensionnaires d’Armandie sont contraints de réaliser (enfin) une grosse performance à l’extérieur… Et de s’offrir une belle revanche.

Mathieu Vich
Voir les commentaires
Réagir