La défiance et l’envie

  • Wenceslas Lauret
    Wenceslas Lauret Icon Sport - Icon Sport
Publié le

L'édito du lundi d'Emmanuel Massicard... Images et vidéos tournent sur les réseaux sociaux, censées raconter la vie des Bleus en version originale. Comme si vous y étiez, avec eux au Japon. Mais sans jamais quitter la France et votre canapé. Deux, trois prises de vues à l’entraînement, à l’hôtel et quelques clichés dans les bus du staff ou des joueurs du XV de France pour autant de discours sans paroles. C’est du Chaplin des temps modernes !

Vous en attendiez plus, vous n’aurez rien. Ainsi en a décidé le staff du XV de France, validé par la Fédé. Ce mode "sourdine", c’est tout l’art de la communication de la sélection dans sa version commando "Coupe du monde 2019", gâchant une occasion formidable de redorer le blason d’une équipe à la cote de popularité si basse. Dans les faits, pas ou très peu d’interviews accordées, des...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?