Le doute subsiste pour les Gallois

  • En l’absence de Dan Biggar, Rhys Patchell devrait être titulaire à l’ouverture contre la France. Photo Icon Sport
    En l’absence de Dan Biggar, Rhys Patchell devrait être titulaire à l’ouverture contre la France. Photo Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Loin d’être flamboyants, les Gallois ont assuré l’essentiel et empoché le bonus offensif contre l’Uruguay. Ces derniers ont réalisé un Mondial honorable et tombent les armes à la main. Quant au Pays de Galles, il a rendez-vous avec les Bleus.

Qui aurait misé sur une si belle performance uruguayenne ? Menés de peu à la pause (7-6), ces derniers ont longtemps résisté avant de subir la loi du plus fort. Si le score final est très flatteur pour les Gallois, force est de constater que leur prestation laisse perplexe à quelques jours du quart contre le XV de France.

Certes, plusieurs cadres n’étaient pas de l’opposition, mais il est clair que les Diables Rouges n’arriveront pas en pleine confiance dimanche prochain (9 h 15). En effet, cet ultime succès en phase de poule est particulièrement dû à des exploits personnels comme en témoigne la dernière réalisation de Gareth Davies. En touche, dans le combat et même en mêlée, le pays de Galles n’a pas été dominateur comme il en a eu l’habitude par le passé.

Bousculés déjà par les Fidji, c’est donc sur une nouvelle note un peu pâle que les hommes de Warren Gatland terminent la phase régulière. Cependant, la victoire contre l’Australie fait figure de match référence sur lequel le groupe se basera pour préparer la France.

Quelle équipe pour le quart ?

Place désormais aux choses sérieuses donc. Seulement, de nombreux joueurs sont incertains pour le prochain match couperet. Dan Biggar déjà. Le pays de Galles peut-il s’en passer ? S’il en est dans l’obligation, ce qui est fort probable, quel visage va proposer Patchell dans une rencontre à élimination directe ?

Ensuite, Jonathan Davies, touché contre les Fidji, pourrait lui aussi être privé du quart. Dans ce cas, l’association Parkes-Watkin devrait être reconduite, bien qu’elle n’ait pas l’habitude de jouer ensemble en sélection. Enfin, à l’arrière, Liam Williams sera-t-il titulaire, aux dépens de l’ancien Toulonnais Leigh Halfpenny, excellent buteur et souvent décisif lors des grands évènements ? De nombreuses interrogations dont Warren Gatland se serait bien passé.

À une semaine d’un premier rendez-vous primordial, les Gallois arrivent donc sans réelles convictions, pourtant, il ne fait aucun doute sur le fait qu’ils sauront répondre présents dans le combat, comme ils ont su le faire face aux Wallabies.

Mathieu Vich
Voir les commentaires
Réagir