Le Japon face au typhon

  • Le Japon face au typhon
    Le Japon face au typhon
Publié le

C’est donc samedi dernier que le typhon Hagibis, l’un des plus puissants de ces cinq dernières années, a frappé Honshu, l’île principale du Japon. La Coupe du Monde, elle, vient d’écrire la page la plus démente de son histoire...

Ceux qui l’ont vécu disent que la bête est précédée par une houle de chaleur, une touffeur qui engourdit, accable. La pluie tombe par seaux. Le ciel est bas, très bas. Des points les plus hauts des villes, on ne distingue plus rien de l’océan, qui semble avoir été avalé par les nuages. Dans les supermarchés, les rayons ont été pillés. Ne restent, intacts ou presque, que les bouteilles d’alcool...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?