Grenoble, tout bonus

  • Jeremy Valencot (Grenoble)
    Jeremy Valencot (Grenoble) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Face à une équipe de Nevers en difficulté en ce début de saison, le FC Grenoble marque les esprits en allant chercher une victoire bonifiée (46-21), inscrivant un 5e et 6e essai dans les derniers instants du match. Le FCG reste au sommet, seul installé dans le fauteuil de leader de Pro D2.

Le contexte

Pour boucler la 8e journée de Pro D2, Grenoble voulait assurer un nouveau succès au stade des Alpes lui permettant de reprendre seul les commandes du championnat après le retour dans le rétroviseur de l’USAP et d’Oyonnax. Le FCG visait un 6e succès en 8 rencontres. En face, Nevers a eu un début de saison perturbé par les blessures et un match reporté pour épidémie. Les Bourguignons espéraient quitter la fin du classement où ils naviguent actuellement.

Le résumé

Grenoble démarre ce match pied au plancher. Les Isérois mènent au bout deux attaques en premières mains. Par Taufa puis Glénat (17-0, 11e). Les Bourguignons réagissent enfin après ces premières minutes de chauffe. En marquant un joli essai, suite à un démarrage de Faleali après mêlée, puis une succession de passes à une main du demi de mêlée puis de Herry vers Naqiri pour l’essai de ce dernier (17-7, 14e).De leur côté, les Grenoblois affichent de belles intentions de jeu mais manquent un peu de précision par moment. Cela permet aux joueurs de Nevers de revenir avec pragmatisme à leurs basques. Grâce à un essai de Lolohea, suite à une avancée en force de Naqiri après un service de l’animateur Falealii (17-14, 37e). L’entame de deuxième acte est un copié-collé de la première période. Les Neversois sont spectateurs et les Grenoblois en profitent. Deux fois, l’arrière Ange Capuozzo sert son ailier Raymond Rhule et le n°14 fait valoir sa vitesse pour un doublé en deux minutes (43e et 45e). Avec une pénalité lointaine signée Glénat, le FCG reprend le large avec un 17-0 en 10 minutes (34-14, 61e). En fin de match, Grenoble récolte des cartons jaunes par Capuozzo (68e) puis Jacquot (77e). A 14 contre 15, le FCG encaisse un essai par Gibouin… mais en marque un par Alexandre à 13 contre 15 suite à une interception de Taufa (78e). Et les Isérois finissent en apothéose avec un essai de Tuinukuafe sur la sirène (46-21, 80e), synonyme de bonus offensif. En patron.

L’essai

11e minute, mêlée sur la gauche du terrain, près de la ligne médiane. Le ballon sort vite vers le côté ouvert. Rhule est alerté et glisser à Glénat. Celui-ci décale Uberti qui attaque la ligne et redonne à son ouvreur en passant au sol. Le n°10 boucle victorieusement cette action.

La conséquence

Avec cette victoire bonifiée, le FC Grenoble est de nouveau seul leader de Pro D2 avec 5 longueurs d’avance sur l’USAP et Oyonnax. Avec un match en moins, Nevers reste tout de même scotché à la 14e place.  

Julien Veyre
Voir les commentaires
Réagir