Pamiers : L’école de la patience

  • Il y a quelques semaines, les Appaméens avaient tenu la dragée haute à l’ogre albigeois. Photo A. D. Il y a quelques semaines, les Appaméens avaient tenu la dragée haute à l’ogre albigeois. Photo A. D.
    Il y a quelques semaines, les Appaméens avaient tenu la dragée haute à l’ogre albigeois. Photo A. D.
Publié le

Longtemps éloigné du haut niveau, le club ariégeois retrouve l’élite amateur avec sérieux et patience.

éric Granier, alors président du Sporting Club appaméen, déplorait en 2009 qu’en dessous d’une ligne Bordeaux-Montpellier, un seul département ne disposait pas d’un club pro ou semi-pro : l’Ariège. C’est désormais chose faite. Le président Sannac, qui prenait les rênes du club aux damiers en 2015, donnait alors la ligne de conduite : retour au club d’un maximum de joueurs partis évoluer dans...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?