Qui sera le meilleur finisseur ?

  • Qui sera le meilleur finisseur ?
    Qui sera le meilleur finisseur ?
  • Qui sera le meilleur finisseur ? Qui sera le meilleur finisseur ?
    Qui sera le meilleur finisseur ?
Publié le , mis à jour

Josh Adams et Makazole Mapimpi comptent tous les deux cinq essais au compteur et seront au duel pour le titre de meilleur marqueur d’essais de cette Coupe du monde. Le Gallois de 24 ans, qui évolue à Worcester, en Angleterre, est une star montante, "un joueur exceptionnel" dit de lui l’entraîneur-adjoint Neil Jenkins. "Il a été remarquable en tout point. En attaque, il porte systématiquement le danger mais c’est tout son jeu qui est extrêmement complet. Il fait partie de ces joueurs au talent unique. Nous avons beaucoup de chance de l’avoir avec nous. Il est par exemple assez bon dans le jeu aérien. Il lit facilement le jeu, a un sens du jeu exceptionnel. Son travail défensif est très bon et il s’insère parfaitement dans notre système", poursuit-il. Ça vous place le bonhomme… Mais que dire du Sud-Africain, plus âgé du haut de ses 29 ans et qui affiche aussi une régularité ces dernières années, notamment en Super Rugby avec sa province des Sharks. "Il a toujours été l’un des meilleurs finisseurs", remarque l’adjoint Mzwandile Stick mais qui indirectement lance un défi à son joueur avant la demi-finale. "La Nouvelle-Zélande a été capable d’analyser notre jeu, son jeu, et nous n’avions pas réussi à convertir nos opportunités. Nous pourrons malgré tout nous appuyer sur ses qualités pour aller de l’avant", dit-il.

Julien Plazanet
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?