Un gala exceptionnel

  • Anthony Coletta (Soyaux-Angoulême)
    Anthony Coletta (Soyaux-Angoulême) Mickaël Tavernier / Mickaël Tavernier
Publié le / Mis à jour le

Capitaine de Soyaux-Angoulême, Anthony Coletta a reçu l’Oscar Midi Olympique la semaine passée. Plus qu’un simple succès individuel, le meneur d’hommes du SA XV a tenu à partager son succès avec les siens.

À l’espace Carat de l’Isle d’Espagnac, en périphérie d’Angoulême ils étaient près de 800 à assister à la soirée de remise d’oscar à Anthony Coletta, capitaine courage plein d’humilité de Soyaux – Angoulême. L’occasion pour la rédaction de récompenser un joueur au talent certain, mais aussi plein d’humilité. Pour la première fois à Angoulême, ce show spectaculaire est venu récompenser un homme. Mais c’était également l’occasion de récompenser l’excellent début de saison des Charentais, tombés à seulement deux reprises jusqu’à présent et capables de coups d’éclat à l’extérieur en témoigne leur succès inaugural à Nevers suivi d’un nul à Montauban et d’un autre succès à Colomiers en fin de premier bloc. Alors certes le second bloc a été marqué par deux défaites à Perpignan puis à Chanzy face à Grenoble, mais les Angoumoisins pointent à une excellente quatrième place à seulement une longueur d’un duo de gros bras composé d’Oyonnax et Perpignan.

Clémentine Sarlat en guest star

Pour la cérémonie, au premier rang de la salle comble, le staff de Soyaux-Angoulême, les joueurs également qui ont été remerciés par le lauréat de la soirée. Des élus, des partenaires mais aussi des supporters pas avares d’applaudissement à chaque intervention. Des clins d’œil aux partenaires, à l’intervention de Didier Pitcho, président de Soyaux-Angoulême et de Jean-Michel Baylet, Président-Directeur général de Midi Olympique, les invités ont pu savourer une soirée consacrée à leur club de cœur et au rugby. Sur scène le gala a été piloté de main de maître par Clémentine Sarlat, qui présente notamment le magazine de la coupe du monde sur TF1. Un moment privilégié pour la journaliste, qui a des attaches en Charente.

Un moment de convivialité

Si Anthony Coletta était au cœur de l’événement, couvert de cadeaux, de remerciements et de félicitations, d’autres figures du club ont également reçu un prix. Antoine Roger a ainsi remporté l’oscar SNCF réseau pour son engagement sur le territoire lui qui a prolongé son bail à l’issue de la saison dernière et qui devrait tirer sa révérence en fin d’exercice. Alors qu’il avait rejoint le club charentais en Fédérale 2, le trois-quarts centre Angoumoisin est une figure du club Angoumoisin, acteur majeur de la progression fulgurante du club phare du département. Enfin, le bénévolat a également été projeté dans la lumière. Michel de la Fuente, a ainsi reçu l’oscar du bénévole GMF Assurances. Une fois la cérémonie terminée, l’ensemble des convives a pu se diriger vers un cocktail. L’occasion d’échanger, de partager des moments privilégiés, avec les joueurs et le staff Angoumoisin venus au plus proche de leur public dans une ambiance bon enfant. En plein cœur de l’entre blocs, il faut dire que les joueurs charentais avaient répondu présent à l’appel, même si certains avaient quitté la Charente pour des vacances. Une première soirée du genre pour le club Charentais qui, s’il continue son ascension fulgurante pourrait bien recevoir d’autres événements de ce genre dans les années à venir. Le club charentais a relevé le défi, celui de réunir les passionnés charentais de rugby à l’Espace Carat pour cette soirée des Oscars de Midi Olympique.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir