• Antoine Dupont (France)
    Antoine Dupont (France) Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport / Actionplus / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Test Match

Un test en juillet au Japon ?

Selon nos informations, la Fédération japonaise a demandé à son homologue français l’organisation d’une confrontation aller-retour en 2020. Les Bleus pourraient s’arrêter à Tokyo à leur retour de la tournée en Argentine en juillet prochain.

Pour le moment, le calendrier officiel des Bleus n’en fait pas cas. Fabien Galthié doit prendre ses fonctions de sélectionneur à l’occasion de la réception du possible champion du monde, le XV de la Rose, le 2 février 2020 à 16 heures au Stade de France. Après un premier Tournoi des 6 Nations, l’ex-adjoint comme les autres de Jacques Brunel, doit conduire les Bleus en Argentine pour une série de deux test-matchs face aux Pumas les 4 et 11 juillet. Le lieu des rencontres devant être encore déterminé.

Cette semaine à l’occasion d’un dîner, le président de la FFR, Bernard Laporte, a reçu une proposition de la part de son homologue japonais, Tadashi Okamura. Le Japon souhaite accueillir la France le 18 juillet prochain à Tokyo.

Une confrontation en aller-retour

La Fédération japonaise entend profiter à la fois de l’engouement suscité par le Mondial, mais aussi des très bons résultats de sa sélection pour imposer le rugby parmi les sports majeurs du pays. Elle cherche donc aussi à densifier le programme des "Brave Blossoms" (surnom de l’équipe nationale de rugby). C’est dans cet esprit que le patron de la JRFU souhaite la création d’un trophée avec la France sous forme de confrontation aller- retour avec mise en place dès 2020.

Les Bleus s’arrêteraient au Japon après la tournée en Argentine, le samedi 18 juillet et accueilleraient le Japon en novembre en France, pour un test pendant la fenêtre internationale. À la FFR, on va travailler à la faisabilité de ce programme qui offrirait un match de plus au XV de France. Bernard Laporte serait favorable à ce projet. D’autres nations du tiers 1, ont fait acte de candidature pour affronter la sélection nippone. Le rugby est à un tournant dans ce pays. Cette semaine, plusieurs réunions doivent avoir lieu en marge de l’assemblée générale de World Rugby, afin d’incorporer au programme des matchs, le Japon. La qualification en quarts de finale devrait engendrer pas mal de conséquences positives pour le développement du ballon ovale dans ce pays. À noter qu’en juillet 2021, les Bleus doivent se rendre en Australie pour une tournée comportant une série de trois rencontres.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir