• Anaïs Martinez officie comme directrice de match au niveau territorial.
    Anaïs Martinez officie comme directrice de match au niveau territorial.
Publié le / Modifié le
Portraits

Anaïs Martinez : directrice de match

Depuis le début de saison, Anaïs Martinez officie comme directrice de match au niveau territorial. Découverte…

Désormais dans ce monde d’Ovalie, les femmes jouent avec succès. Il y en a qui président, d’autres qui arbitrent. Maintenant, elles s’attaquent à un bastion encore occupé par les hommes, celui des directeurs de match. Désormais, il y a des directrices de match. Au sein de la Ligue d’Occitanie, la Narbonnaise de 30 printemps, Anaïs Martinez fait partie de ces pionnières. Comptable à Foncia, elle a fait son baptême du feu au tout début du mois de septembre. Un choix qu’elle ne regrette pas du tout. « Depuis toute petite, ma vie est liée au rugby. Mes grands-parents m’amenaient au Parc des Sports pour encourager Narbonne. Mes deux grands-pères ont joué à Peyriac et Port-la-Nouvelle. Je fais partie du bureau de Gruissan, je collabore à la communication. L’an dernier, j’ai répondu aux sollicitations de David Bort, responsable des directeurs de match dans l’Aude et l’Hérault. Il m’a proposé un poste, j’ai accepté. Au printemps dernier, j’ai suivi une formation. Maintenant, j’exerce auprès de la Ligue Occitanie.»

« Fédérale 2, Fédérale 1 »

Si Anaïs Martinez a la passion du rugby chevillée au corps, elle a un tout petit regret, celui de ne pas avoir joué. « J’ai pratiqué en UNSS, mais pas en club, cela fait partie de mes regrets. Cette nouvelle fonction auprès de la Ligue, me permet d’avoir une autre vision du monde rugbystique. On voit comment fonctionnent les clubs. Je découvre un côté très captivant. Cette nouvelle fonction me passionne. Plus tard, je souhaiterais découvrir l’univers de la Fédérale 2, Fédérale 1 ou pourquoi pas le Pro D2 ? »

Après deux mois de pratique, Anaïs Martinez a déjà géré des situations délicates. Lors de son premier match officiel à Maureilhan entre l’équipe locale et le Toulouse UC, une bagarre a éclaté avant la sortie du tunnel. « Ce n’était pas une situation évidente, mais le match a pu se dérouler normalement », dit-elle. Outre sa passion pour le rugby, Anaïs Martinez a du caractère, un atout non négligeable pour monter dans la hiérarchie des directeurs de match, pardon des directrices de match.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir