• Evan Olmstead (Biarritz)
    Evan Olmstead (Biarritz) Ipp / Icon Sport / Ipp / Icon Sport / Ipp / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

Comme chaque vendredi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, un Biarrot découvre la Pro D2, plusieurs candidats pour le poste de sélectionneur néo-zélandais et des premièeres informations sur la Pro League.

Biarritz : Wilson en renfort, Olmstead est arrivé

Biarritz se renforce : le club basque a engagé le trois-quarts centre Callum Wilson (29 ans) comme joker médical de Romain Louca, blessé à une épaule et indisponible jusqu’au début de l’année prochaine. L’Anglais, passé par Soyaux-Angoulême (2017-2019), joker Coupe du monde à Bayonne en début de saison. Par ailleurs, le deuxième ligne canadien Evan Olmstead est enfin arrivé à Aguilera. Tous deux devaient effectuer leurs débuts ce jeudi soir contre Montauban.

Discipline : Géli convoqué le 13 novembre

Le Catalan Charles Géli, exclu lors du match Nevers - Perpignan du 31 octobre, comparaîtra devant la commission de discipline en sa séance du mercredi 13 novembre. Le talonneur est suspendu dans l’attente de son jugement.

Nouvelle-Zélande : vingt-six candidats pour un poste

La Fédération néo-zélandaise a officiellement lancé son casting pour trouver le futur sélectionneur des All Blacks. Un comité de sélection a été constitué où figure notamment Graham Henry. Mardi, Brett Impey, le président du board de la NZRU, a révélé que vingt-six candidats avaient été contactés. « Nous avons écrit à des entraîneurs internationaux, néo-zélandais, des entraîneurs de Super Rugby ou de clubs (étrangers) », a précisé le dirigeant. Ian Foster, l’adjoint de Steve Hansen, a reçu le soutien de Beauden Barrett tandis que la candidature de Jamie Joseph serait aussi en haut de la pile. Le choix du nouveau sélectionneur devrait être connu avant la fin de l’année.

Nouvelle-Zélande (bis) : Brown veut continuer avec Joseph

Assistant de Jamie Joseph à la tête du Japon, Tony Brown a déclaré avoir repoussé les avances de Ian Foster et de Scott Robertson, deux prétendants au poste de sélectionneur des Blacks qui souhaitaient l’avoir au sein de leur encadrement. L’ancien international a annoncé qu’il souhaitait poursuivre la collaboration avec Jamie Joseph. « J’ai pris la décision de rester. S’il est candidat pour les All Blacks, je suis partant. S’il reste avec le Japon, je suis partant », a déclaré Brown. L’actuel responsable de l’attaque nippone ne le suivrait pas, en revanche, si son homologue venait à prendre les Wallabies.

Japon : la Pro League verra le jour à l’automne 2021

On en sait plus sur les contours de la Pro League, le futur championnat japonais. Lors d’une conférence de presse organisée ce mardi, Katsuyuki Kiyomiya, vice-président de la Fédération nippone, a fait le point sur le lancement de cette nouvelle compétition à l’automne 2021. Si douze formations sont toujours espérées à terme, sa première mouture devrait mettre aux prises huit clubs. Quatre à six franchises de l’actuelle Top League sont intéressées pour prendre part à cette ProLeague, amenée à devenir « la meilleure ligue du monde ». Pour y parvenir, le dirigeant entend convaincre les meilleurs joueurs de Top League, japonais et étrangers, de s’engager dans l’aventure et donc de décliner les offres de clubs européens.

Japon (bis) : quatre tests confirmés pour 2020

La JRFU a confirmé, pour l’heure, quatre tests-matchs pour la sélection japonaise l’année prochaine. Les Brave Blossoms affronteront l’Angleterre les 4 et 11 juillet ; le 14 novembre, ils se rendront en Écosse avant de défier l’Irlande sur ses terres sept jours après. L’organisation du test-match face à la France, mi-juillet, n’est donc pour l’heure pas encore officialisée mais ce ne serait qu’une question de temps.

Jeux Olympiques : Le billet africain attribué samedi…

Ce week-end, à Johannesburg (Afrique du Sud), aura lieu le tournoi de qualification Olympique de la zone Afrique. Quatorze nations viseront le billet unique pour les JO 2020 à Tokyo : Zimbabwe (numéro 1 du classement Rugby Afrique), Kenya, Ouganda, Madagascar, Zambie, Tunisie, Sénégal, Maroc, Namibie, Ghana, Botswana, île Maurice, Côte d’Ivoire et Nigeria. Fort de son expérience sur le circuit mondial, le Kenya part avec une petite longueur d’avance. Le finaliste et le vainqueur de la médaille de bronze auront une dernière chance de qualification, via le tournoi de repêchages, qui aura lieu en juin 2020 et auquel participera l’équipe de France.

… tout comme en Océanie

Dix équipes océaniennes (Samoa, îles Cook, îles Salomon, Tuvalu, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Australie, Tonga, Nauru, Samoa américaines et Vanuatu) ont, elles, rendez-vous à Suva (Fidji) pour glaner l’unique billet de la zone Océanie. à noter que les Fidji et la Nouvelle-Zélande sont déjà qualifiés pour les JO via le circuit mondial. La finale se jouera samedi. A priori, peu d’équipes pourront empêcher l’Australie de voir Tokyo.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir