• Deon Fourie
    Deon Fourie Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Pro D2

Grenoble reprend sa marche en avant


Cueillis d’entrée de jeu par un essai de Viiga, les Grenoblois ont éprouvé des difficultés en première période face à des Biterrois solides. Menés à la pause (6-8), ils ont réagi en seconde avec des essais de Hulleu et Dupont pour une victoire finale 25-18.

 

Le résumé

Les Biterrois avaient réalisé une entame de match parfaite avec un essai de Tyrone Viiga à la suite d’une mêlée dominatrice à cinq mètres de la ligne iséroise (0-5, 3e). Cueillis à froid, les Grenoblois ont rendu la pareille dans ce secteur et sont revenus à deux longueurs grâce à une pénalité de Franck Pourteau (3-5, 9e). L’ouvreur manquera ensuite deux fois l’occasion de donner l’avantage au FCG sur pénalité (17e, 23e). L’arrière de l’ASBH Jérôme Porical s’est montré plus adroit (32e) mais Pourteau a quand même fini par lui répondre (6-8, 35e). A la mi-temps grâce à une grosse mêlée, une défense solide et un bon jeu au pied, Béziers menait logiquement. Les fantômes de Colomiers lors de la première journée allaient-ils réapparaître pour Grenoble ? La deuxième mi-temps reprenait comme la première pour le FCG par un en-avant d’Alaska Taufa. Pourteau manquait ensuite une troisième pénalité. Grenoble prenait pour la première fois les commandes sur un essai de Nathanaël Hulleu (11-8, 48e). Après sa transformation manquée, Pourteau, dans un jour sans, sortait, remplacé par Corentin Glénat. Le FCG accélérait et se procurait deux occasions de corser l’addition mais une pénaltouche perdue à  cinq mètres et un en-avant de Fifita après une percée de Taufa l’en privaient. Néanmoins deux pénalités de Glénat lui permettaient de se détacher (17-9, 60e). A 14 contre 14 après un carton jaune pour Grenod et un autre pour Kubriashvili, Adrien Latorre ramenait l’ASBH à moins d’un essai transformé (17-11, 66e). Dominateurs dans cette seconde période, avec notamment des ballons portés construitd, Grenoble s’est redonné de l’air avec une troisième pénalité de Glénat (20-11) avant que Lucas Dupont, pour son 150e match sous le maillot du FCG, scelle le sort de ce match (25-11, 78e). Béziers sauvera l’honneur après la sirène sur une réalisation de Victor Dreuille, transformée (25-18, 80e+5). Insuffisant pour ramener un point de l’Isère. Grenoble réenclenche la marche avant après sa défaite à Vannes.

 

Le tournant

Alors que Grenoble ne mène plus que 17-11 et que les deux équipes sont de nouveau à 15 contre 15, le FCG enchaîne les ballons portés qui font mal à l’ASBH, contrainte de se mettre plusieurs fois à la faute. La sentence tombe avec un nouveau jaune pour le centre Alvar Gimeno (72e). Glénat passe une troisième pénalité qui remet les Isérois à l’abri d’un essai transformé (20-11).

L’action

Grenoble récupère un ballon dans un ruck dans les 30 m biterrois, Rhule sert Alexandre qui décale sur l’aile gauche le jeune Nathanaël Hulleu qui inscrit son deuxième essai pour sa deuxième titularisation. L’essai qui a permis au FCG de prendre l’avantage et ne plus jamais le lâcher ensuite.

Laurent Genin
Voir les commentaires
Réagir