• Cheslin Kolbe
    Cheslin Kolbe PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
International

Kolbe et Radradra aux JO de Tokyo ?

Ce sera forcément l’une des problématiques des prochains mois pour de nombreux clubs français et européens. Quels joueurs vont participer aux prochains jeux Olympiques de Tokyo et ainsi intégrer leurs sélections de rugby à VII ? En 2015 par exemple, Sofiane Guitoune, Leone Nakarawa ou Josua Tuisova étaient de l’aventure à Rio.

Cette fois encore, plusieurs stars du Top 14 auraient d’ores et déjà émis le souhait de renforcer leurs équipes nationales en vue de l’échéance japonaise. Parmi elles, selon nos informations, l’ailier springbok du Stade toulousain Cheslin Kolbe pourrait être concerné. Tout juste sacré champion du monde avec l’Afrique du Sud, au terme d’une finale qu’il a de nouveau éclaboussée de toute sa classe avec un essai exceptionnel, le champion de France en titre a donc des chances d’intégrer les Blitzboks comme il l’avait fait en 2015 quand il s’était adjugé la médaille de bronze.

Véritable attraction du championnat de France et nominé pour le titre de meilleur joueur du monde en 2019, Kolbe serait forcément un renfort de poids pour son pays. Autre joueur majeur à être pressenti au JO : le génial Fidjien Semi Radradra. Malgré le décevant parcours de sa sélection à XV lors de la dernière Coupe du monde, le trois-quarts centre ou ailier de l’Union Bordeaux-Bègles a brillé sur le plan personnel et démontré qu’il avait peu d’égal à son poste.

Si sa participation se confirme, il aiderait donc les siens dans leur objectif de conserver leur titre olympique. Nul doute que ces deux-là ne seront pas les seuls vedettes du Top 14 à être sollicités pour rallier Tokyo en juillet et août prochains. Pour information, l’article 9, qui régit la libération des internationaux, oblige les clubs à libérer les intéressés.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir