• La préparation physique a été intense pour les Varoises.
    La préparation physique a été intense pour les Varoises. Photo DR / Photo DR
Publié le / Modifié le
Amateurs

La Valette-du-Var : retrouver le Top

Les Varoises sont ambitieuses et visent la montée. Depuis le début de saison, elles s’appuient sur une défense de fer bientôt mise à l’épreuve à l’extérieur...

Samedi prochain, La Valette-du-Var se déplacera à Perpignan, pour le compte de la 4e journée en Élite 2. Après plusieurs saisons moroses, les Varoises ont repris leur marche en-avant, avec une quatrième place prometteuse. Emmenées par leur staff - Stéphane Beyt-Gamonet, le manager, et Cyril Dauga et Pascal Bazani, les entraîneurs - renforcé par un entraîneur de la défense et analyste vidéo, Aziz Abaakouk, elles veulent passer un palier cette saison. « On joue des finales tous les week-ends, lance le premier. Nous voulons essayer d’aller au bout. Ne pas être dans les deux premières serait un échec. » Pour atteindre leur objectif, le club s’est donné les moyens. Trois entraînements rugby et deux séances de muscu sont au programme de la semaine, sous la houlette du staff et d’un nouveau préparateur, et accompagné par un staff médical renforcé. Les premiers effets sont palpables. « La saison dernière, nous explosions au bout de trente minutes. Les filles en ont bavé mais nous tenons quatre-vingts minutes. »

Un effectif étoffé en qualité et quantité

Et l’équipe se construit sur un socle défensif solide. En trois matchs, elles ont encaissé… trois points ! Une bonne base de travail pour disputer la montée à La Rochelle, Narbonne ou encore Limoges.
L’effectif s’est également étoffé, quantité et en qualité. Justine Ichambre (Caen), Clémence Rypen (ASM-Romagnat) et Shauna Bouttin (La Rochelle), arrivent de Élite 1 et d’Élite 2 ont été accompagnées de quatre Marseillaises, venues de Fédérale 1. Elles côtoient des joueuses moins expérimentées. « Des filles ont seulement trois semaines de rugby, rappelle Stéphane Beyt-Gamonet. Mais l’équipe B vit bien. »

Sébastien Fiatte
Voir les commentaires
Réagir