Bayonne, accumuler de l’expérience

  • Yannick Bru (Bayonne)
    Yannick Bru (Bayonne) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

En début de saison, Yannick Bru avait précisé ses intentions européennes : mettre sur le pré ses jeunes ou ceux qui n’auraient que peu de temps de jeu. Mais ce premier match et même le suivant vont déroger à la règle.

En effet, bon nombre de titulaires en championnat seront couchés sur la feuille de match. Le patron bayonnais s’explique : "Ces deux premiers matchs s’insèrent dans une période complexe. Avec trois semaines de vacances, je ne peux pas ne pas faire jouer les pros. Ils manqueraient de rythme par la suite." Alors, la formation alignée face au RCT sera compétitive. Aussi, la confrontation face aux Varois, ainsi que celles face aux London Irish et aux Scarlets, seront riches d’expérience, non seulement pour les jeunes mais aussi pour les habitués du Top 14. L’arbitrage et la vitesse, par exemple, seront autant de paramètres différents. "Cette compétition, précise Yannick Bru, permettra aussi d’intégrer nos jeunes de la cellule élite." Certains comme Maile Mamao, le jeune ailier, feront leur entrée dans le groupe pour la première fois. D’autres qui ont très peu joué (Jean-Baptiste De Clerq, Adam Jaulhac, Arnaud Duputs ou même Manuel Ordas) renoueront avec la compétition. Enfin, Toma Taufa effectuera un retour attendu après sa blessure à une épaule qui l’a privé de Coupe du monde avec le Tonga ainsi que du début du championnat avec l’Aviron. Quant aux objectifs sportifs, ils n’ont pas été affichés. Il ne sera pas question d’aller chercher quelque performance que ce soit. "On n’a pas d’ambition, souligne Yannick Bru. Nous ne sommes pas des supermans."

Edmond Lataillade
Voir les commentaires
Réagir