Toulouse : une ambition légitime

  • Yoann Huget (Toulouse) contre le Leinster
    Yoann Huget (Toulouse) contre le Leinster Sportsfile / Icon Sport / Sportsfile / Icon Sport / Sportsfile / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Demi-finaliste de la dernière Coupe d’Europe et champion de France en titre, le Stade toulousain débute cette nouvelle campagne avec un esprit complètement différent par rapport à l’an passé.

Personne n’attendait les Toulousains la saison dernière sur la scène européenne. Ils revenaient tout juste dans la compétition après un an en Challenge Cup et ils devaient batailler dans une poule avec le Leinster, alors champion d’Europe en titre, et deux formations anglaises, Bath et les Wasps. « Notre poule était incroyable, se rappelle Ugo Mola, Il y avait le Leinster. Bath aurait pu sortir devant nous et les Wasps avaient sorti de gros matchs. à l’époque, l’équipe était dans une dynamique de construction. Elle avait besoin de se remettre à niveau. Même si nous sommes toujours handicapés par des blessures et des absences, il y a l’envie de la croquer dedans et de vivre des bons moments. Il me tarde d’y être. Il y a deux compétitions différentes : un marathon, le Top 14, et le sprint, où seuls les meilleurs réussissent. Si vous loupez une haie, vous êtes morts ou presque. »

Il faut parfois aussi un brin de réussite. Les Toulousains en avaient eu sur la pelouse de Bath lors du premier match, marquant ainsi le début de l’épopée des Rouge et Noir aussi bien en Coupe d’Europe qu’en Top 14. Il en faudra encore, pour lancer cette nouvelle campagne, que les Haut-Garonnais débutent avec un titre de champion de France à honorer. « Nous sommes dans l’obligation d’assumer ce statut, confirme Ugo Mola. Mais quand je vois le adversaires qui sont les nôtres, quand je vois le dernier match de Montpellier à Toulon et le début de saison de Gloucester, il est évident que nous allons avoir fort à faire. Et il y a le Connacht, qui est une équipe à part en Irlande, imprévisible et qui est difficile à manœuvrer. »

Marchand : « Chaque match est décisif »

Même s’ils devront être vigilants, les Rouge et Noir seront les favoris de cette poule 5, même s’ils savent qu’il sera capital de bien débuter comme l’a confirmé l’arrière Thomas Ramos : « Nous allons tout faire pour réaliser un beau parcours. Ce premier match va donner le ton de notre campagne. Il est très primordial. Sortir d’un bon match contre Clermont donne plus de confiance pour aborder la Coupe d’Europe. Le Stade toulousain ne s’était pas perdu depuis le début de saison mais il y avait de la fatigue pour les joueurs présents car moins de rotation possible… Les rentrants ont amené de l’envie et de la concurrence. Ça fait du bien à tout le monde. » Le Stade a surtout retrouvé le visage, tout du moins pendant trente minutes, qui lui avait permis de réaliser une saison extraordinaire. Un visage que Julien Marchand veut encore afficher : « Nous avons tous à cœur de bien démarrer. On verra bien où ça nous mène. Nous savons que chaque match est décisif donc nous allons à Gloucester pour montrer que nous nous sommes là. »

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir