Bordeaux butine le bonus

  • L’ouvreur Matthieu Jalibert a été plutôt en jambes pour son retour en tant que titulaire depuis sa blessure au bras. Photo Icon Sport
    L’ouvreur Matthieu Jalibert a été plutôt en jambes pour son retour en tant que titulaire depuis sa blessure au bras. Photo Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

L'UBB s'impose au forceps dans une rencontre âpre physiquement. Et à ce jeu-là, les Wasps ont exprimé un manque de rythme logique. 

Le public de Chaban-Delmas attendait ça depuis presque deux ans. Dans l’exercice européen, l’UBB n’était pas sorti victorieux sur son pré depuis le 15 décembre 2017 contre les Russes de Krasnoïarsk. Ce samedi, après une prestation de caractère, la victoire est de retour en bord de Peugue. On ne peut pas dire que c’est sur le défi physique que les Bordelais ont fondé leur victoire face à de denses Anglais. Au contraire, les hommes du capitaine Joe Launchbury ont su enfermer le ballon dans les rucks, empêchant leurs adversaires de déplacer le ballon et donc de développer leur jeu. Un plan qui aurait pu fonctionner pour les Wasps s’ils n’avaient pas pêché dans la discipline et offert des points faciles. Constatant l’impuissance dans les phases au sol de ses avants, Lesgourgues a montré son intelligence de jeu par son utilisation du jeu au pied. Ses coups de pied de pression sur l’arrière britannique ont payé. En témoigne l’essai de Tamanivalu, où après un nouveau ballon perdu dans un duel aérien, Rob Miller échappe l’ovale sur ses 22 mètres et permet à Bordeaux de capitaliser sur cette nouvelle errance dans le secteur aérien.

Jandré Marais acclamé par Chaban

Offensivement bridée, la défense atlantique s’est montrée agressive lors de ces montées, seul l’ex-Toulonnais Malakai Fekitoa par son talent a réussi à s’en extirper parfois. À l’image de l’essai qu’il offre à Robson en fin de partie, après avoir brisé la ligne défensive d’une fulgurance. Autre joueur de classe, Semi Radradra a fait le boulot. Le Fidjien n’a pas brillé, mieux, il a été efficace. Pas de fantaisie, beaucoup de rigueur défensive, sachant jouer juste lors des assauts girondins. La pause a fait du bien aux corps, un peu trop pour les Bordelais qui se sont relâchés. Un trou d’air en rentrant des vestiaires et les protégés d’Urios le payent cash. 10 points en 10 minutes, le tarif Wasps est cher. Et il aurait pu l’être encore plus si une touche des Guêpes n’avait pas été contrée par Alexandre Roumat dans ses cinq mètres. L’évènement, le moment émotion de la soirée a été à la 58e minute. Le deuxième ligne Jandré Marais fait son retour, 11 mois après sa blessure, sous les chaleureux applaudissements de Chaban-Delmas. "J’étais mort après cinq minutes car je ne suis pas encore en forme, nous expliquait-il avec le sourire. J’ai eu de bonnes sensations sur mon genou c’est le principal."

Tristan Failler
Voir les commentaires
Réagir